forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum
forum officiel de strom la saga littéraire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

L'immeuble hanté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum -> Quêtes & Enquêtes -> Salle des RPG -> RPG : à vos claviers !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 3 481
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 239

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 13:40 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

J'avais une enquête à mener, et j'avais décidé d'emmener mon filleul stromillon, Sacha, pour compléter sa formation sur le terrain. L'enquête semblait plutôt habituelle, mais elle m'intriguait. Il était question d'un immeuble inoccupé, en plein coeur de Paris, qui était potentiellement hanté : a priori, rien de très surprenant. L'Organisation traitait des cas tels que celui-ci plusieurs fois par mois. Mais là, les phénomènes semblaient récents et leur nature insolite n'était même pas encore certaine.
Des riverains avaient entendu des bruits étranges au beau milieu de la nuit, des coups ou des pas dans les étages supérieurs, des cris, et des lumières avaient été signalées par des passants. L'Oeil avait découvert cette affaire dans les dossiers de la police, grâce à des plaintes déposées par des habitants du quartier pour tapage nocturne ; pour le moment, elle n'était pas résolue. La police avait mieux à faire que de s'occuper d'un immeuble vide, d'autant plus que le propriétaire n'avait pas porté plainte et rien signalé de particulier.
Je retrouvai Sacha à la commanderie du musée du Louvre, devant son entrée secrète au pied du donjon médiéval. Nous étions samedi, un jour où mon filleul était libre l'après-midi, et j'espérais que notre enquête ne prendrait pas plus de deux jours. Le musée était très fréquenté, comme souvent le week-end. Dès que les visiteurs les plus proches eurent le dos tourné, nous franchîmes la barrière pour descendre dans les sous-sols secrets. Je récupérai quelques gadgets auprès du service technique, puis nous prîmes le métro jusqu'à la station Saint Paul, à quelques minutes à peine du Louvre, pour rejoindre le lieu de notre enquête.

-Je ne sais pas trop quoi penser, avouai-je à Sacha en sortant du métro. On pense que ça peut être des squatteurs, ou des rave parties clandestines, mais dans le premier cas, ils seraient plus discrets. Sinon, je soupçonne que l'immeuble est hanté... Ou bien qu'il abrite un -ou plusieurs- élémentaux pas forcément sympathiques. Aucune hypothèse n'est à exclure. Tu te sens prêt?

Nous arrivâmes devant la porte d'un bâtiment cossu de six étages, aux volets très majoritairement fermés, mais que rien ne désignait comme le lieu de phénomènes insolites. La porte de bois, ornée d'une grille en fer forgé, était impressionnante.
Je posai ma main sur le battant, m'apprêtant à ouvrir la serrure à l'aide du Strom, puis me ravisai.

-A toi l'honneur, lançai-je à mon filleul avec un sourire.
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou, Yann Leguardian, DragonSacha et Nolhan!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Mar - 13:40 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DragonSacha
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2017
Messages: 302
Localisation: En Sarthe
Masculin 猴 Singe
Prénom/Nom RPG: Sacha Dragon
Grade RPG: Stromillon
Age RPG: 13
Point(s): 580

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 14:42 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

Ma marraine venait d'obtenir une enquête. Elle m'avait inviter à faire partit de cette enquête. Arriver devant l'immeuble elle me demanda d'ouvrir la porte. Je réussi à l'ouvrir sans trop bien que mal. A peine avons nous fini d'entrer dans l'immeuble que les portes se refermèrent aussi tôt.
-Je pense que cette immeuble est hantée. Avouai-je à ma marraine.
Nous nous sommes séparés pour couvrir plus de terrain. Je suis directement monter au premier étage. A peine arriver j'entendis une porte s'ouvrir à droite. En y allant je vis qu'aucune porte étais ouverte. Le même bruit fut émie à gauche mais pareil. Aucune porte ouverte. Je me demandai se qui se passait quand cette fois si le bruit était de là ou j’étais venu. La porte par laquelle j'étais arriver avait été fermée à clé. Ne pouvant plus sortir je transmis un message par télépathie à ma marraine.
-Clara je suis enfermée au premier étage. Quand tu aura fini de fouille le rez de chaussée ( RDC ) peut tu venir m’ouvrir. Je ne sais pas qui ou quoi ma enfermer mais une chose est sur il se passe des choses bizarre ici marraine.
Sachant qu'elle métrait un peu de temps avant qu'elle finisse de fouiller le RDC je partit explorer le 1er étage. Je mis mes scrutateurs et partit explorer le premier appartement en partant de la droite. Elle étais fermée. Je les essaya toutes et juste celle qui étais devant la porte d'entrée était ouverte. Je rentra dedans. Ne voyant pas très bien j’enlevai mes scrutateurs et fouilla l’appartement. Il n'y avait pas grand chose à part 1 lit et des meubles. Après avoir fini la fouille je recommença mais cette fois si avec mes scrutateurs. Sous le lit grâce à mes scrutateurs je vis une sorte de bouton. Après avoir appuyer dessus rien ne se passa. Je sortit de la pièce et me demandai pourquoi un bouton invisible avait étais mis ici. Je réessaya toute les portes et là la première à droite venait d'être ouverte.
-Je pense qu'en appuyant sur se bouton j'ai pue ouvrir cette porte, mais pourquoi ce système est dans un immeuble qui a première vue est fais pour que des gens habitent ici ?
Ou aurai dit une sorte de labyrinthe ou un jeu mais dans tout les qua ça n'avait rien à faire dans un immeuble normale. Je prévenu de suite mes hypothèse à Clara.
- Clara. Je crois que cette immeuble n'est pas vraiment hantée. Je pense que s'est une sort de labyrinthe ou de jeu. Alors fais attention.
_________________
DragonSacha Smile
Marrainé par Clara Quémeneur et super fier de l'avoir Smile
Parrain de Shyina Smile
Revenir en haut
Skype
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 3 481
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 239

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 17:21 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

Sacha réussit à ouvrir la porte et nous franchîmes le seuil avec précaution. J'avais un pressentiment étrange. Comme pour le confirmer, la porte claqua derrière nous. Alors qu'il n'y avait pas un souffle de vent dehors.
-Je pense que cet immeuble est hanté, commenta mon filleul.
-C'est possible, acquiesçai-je.
Effectivement, il n'y avait pas de trace évidente de la présence d'un ou plusieurs locataires indésirables : pas de sac, de mobilier, de cannette vide ou d'autre déchet dans le hall d'entrée. Les boîtes aux lettres étaient toujours bien alignée en panneau le long du mur, et mis à part une couche de poussière qui recouvrait le sol et obscurcissait la petite vitre au-dessus de la porte, plongeant les lieux dans une semi-pénombre malgré le soleil radieux à l'extérieur, on aurait presque pu croire que le bâtiment était encore habité par des gens parfaitement civilisés.
Sacha prit l'initiative d'aller explorer le premier étage, tandis que j'inspectais le rez-de-chaussée. J'hésitais à le laisser partir seul : c'était sans doute dangereux, et je craignais qu'il se retrouve face à quelque chose d'imprévu et d'imprévisible. Au bout de quelques minutes à peine, mon pressentiment se confirma. Des échos visuels, pas assez nets pour être identifiables mais clairement humains, parsemaient les pièces que j'arpentais. J'éclairais autour de moi avec une lampe frontale, juste assez puissante pour que je ne risque pas de heurter quelque chose, mais assez discrète pour ne pas brouiller mes perceptions de l'insolite... Ni être vue par les voisins à travers les fentes des volets. Tout à coup, un SMS mental de Sacha résonna dans ma tête.
Clara, je suis enfermé au premier étage. Quand tu aura fini de fouiller le rez de chaussée, peux-tu venir m’ouvrir? Je ne sais pas qui ou quoi m'a enfermé, mais une chose est sûre, il se passe des choses bizarres ici marraine...
Hors de question que j'attende d'avoir terminé pour voir ce qui se passait au premier : j'abandonnai ma visite du premier appartement du bas, sans doute une ancienne loge de concierge vidée de ses meubles, et je fonçai dans l'escalier. Alors que je montais, j'entendis à nouveau un message télépathique de Sacha:
Clara. Je crois que cet immeuble n'est pas vraiment hanté. Je pense que c'est une sorte de labyrinthe ou de jeu. Alors fais attention.
Un jeu? Qu'est-ce que c'était que cette histoire? Avais-je vraiment bien fait d'emmener Sacha avec moi?
Reste où tu es et ne touche à rien, j'arrive!
Au premier, au-delà du palier, une porte fermait le couloir donnant accès aux appartements. Je n'avais pas le temps de fouiller l'étage de fond en comble pour retrouver Sacha. Je plissai les yeux pour repérer l'écho visuel de mon filleul. Heureusement, son passage était récent et son excitation à l'idée de partir en mission avait laissé une trace très nette : je poussai la porte en espérant repérer là où il était passé.
Verrouillée.
Je me concentrai sur la serrure, fis légèrement jouer le mécanisme avec la main invisible pour déterminer comment l'ouvrir. Elle résista. Je chaussai mes scrutateurs pour voir au-delà de mes perceptions habituelles, à travers le bois du montant. Je fus surprise : la serrure cachait un mécanisme beaucoup plus complexe que ce qu'on aurait attendu d'une simple habitation, encore plus technique que certains coffres-forts que j'avais pu rencontrer lors de mes enquêtes. C'était comme si le verrou déclenchait des choses bien au-delà du cadre de cette porte... Or j'étais loin d'être compétente en mécanique. Les tests psychotechniques dans lesquels il fallait déterminer dans quel sens tournait la roue D en fonction du mouvement de la A me dépassaient complètement. Je commençais à comprendre ce que mon filleul entendait par "jeu".
-J'espère vraiment que tu n'as touché à rien, Sacha, grommelai-je, légèrement inquiète.
Je finis par réussir à ouvrir la porte, après quelques tâtonnements, et franchis le seuil de la porte. Le long du couloir, une dizaine de portes s'alignaient, chacune ouvrant sur un appartement. Là encore, la poussière tapissait tout.
Je retrouvai mon filleul planté devant une porte ouverte.
-Bon, qu'est-ce qui se passe? demandai-je, soulagée tout de même de le retrouver entier.
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou, Yann Leguardian, DragonSacha et Nolhan!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!


Dernière édition par Clara Quémeneur le Sam 7 Avr - 19:33 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
DragonSacha
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2017
Messages: 302
Localisation: En Sarthe
Masculin 猴 Singe
Prénom/Nom RPG: Sacha Dragon
Grade RPG: Stromillon
Age RPG: 13
Point(s): 580

MessagePosté le: Sam 7 Avr - 11:46 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

Clara venait de me rejoindre. Elle n'avait pas écoutée se que j’avais dit et étais quand même venu. J'aurai mieux fais de rien dire ou de transformer la vérité. Mais ça me soulageait un peu d'avoir quelqu'un accotée de moi pour entrer dans se couloir. Mais une chose ma paraissait bizarre le couloir est trop long par rapport à la taille de l'hôtel.
-Clara on va entrer dans un autre espace que le notre, un espace parallèle je pense.
On entra dans le couloir, il n'y avait qu'une seule porte. Tout au fond du couloir. Après avoir traversé la porte nous fûmes téléporté quel que part. En atterrissant nous avons été secoué et nous nous étions retrouvé dans une sorte de cabane.
-Que se passe-t-il nous avons été téléporter autre part. Çà dois être pour ça qu'ils ont disparu, ils ont aussi du être téléportés.
Nous avions atterri dans une plaine. De la verdure à perte de vue sauf à un seul endroit. Là bas il y avait une sorte de grande maison à 4 étage et un toit donc certainement un grenier. Il y avait 7 fenêtre d'un cotée et certainement pareil de l'autre. Nous nous sommes dirigés vers cette maison intrigante mais plus nous avancions plus nous avions l'impression de s'en éloignés.
-Attend marraine, quand on avance on a l'impression de s'en éloignés mais vu que c'est une sorte de jeux cela doit être une sorte d'énigme à résoudre.
Après quelque seconde j'émis une hypothèse.
-Et si quand on avance elle recule mais si on recule elle dois avancée non ?
Pour tester mon hypothèse nous avons commencée à reculer même si la maison se rapprocher on étais toujours à la même distance. Se qui veut dire que quand on avance la maison va 2 fois plus vite que nous mais quand on recule elle va à la même vitesses.
-Marraine il faut que seul l'un de nous recule et que l'autre attendent que la maison arrive. Il faudrait que tu recules pendant que moi j’attends la maison. Après pour que tu me rejoigne on avisera.
Elle commença à reculer et comme prévu la maison arriva vers moi. Il faux donc être au moins 2 pour faire cette énigme. Quand la maison fut arriver à mon niveau j’avertis Clara.
-Clara arrête toi c'est bon elle est à mon niveau.
Il y avait un bouton accotée de la porte et au dessus il étais marqué quelque chose. "Si vous appuyer sur se bouton c'est que vous avez réussi la première énigme à plusieurs. La maison arrêtera de bouger et vos/votre coéquipier pourra vous rejoindre. La suite de la première zone se trouve dans la maison. " Ce message était assez étrange.
-Clara c'est bon elle a arrêtée de bouger, rejoins moi. Je t'attend devants la maison et je te laisserai lire le message qu'il y a au-dessus du bouton.
Une chose m’intriguais. Dans le message il y' avait de marquer "Première zone"  ce qui insinuait qu'il y avait plusieurs zones. Mais combien en tout ? Cela n'avait pas été dit. Dans tout les qua je dois attendre Clara avant de rentrer dans la maison.

_________________
DragonSacha Smile
Marrainé par Clara Quémeneur et super fier de l'avoir Smile
Parrain de Shyina Smile


Dernière édition par DragonSacha le Ven 13 Avr - 19:39 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 3 481
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 239

MessagePosté le: Dim 8 Avr - 18:26 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

Le couloir de l'étage nous mena, non vers un appartement, ni même vers un passage secret, mais vers une cabane de jardin, par la fenêtre de laquelle on apercevait une immense pelouse verte sous un ciel ensoleillé.
-Que se passe-t-il ? s'étonna Sacha. Nous avons été téléportés autre part. Ça doit être pour ça qu'ils ont disparu, ils ont aussi dû être téléportés.
-Il n'y a pas eu de disparition signalée, corrigeai-je. Des voisins ont entendu du bruit à l'intérieur, mais pour moi, ça veut plutôt dire qu'il y a eu des apparitions. Dans l'immeuble, depuis... ailleurs.
Je ne savais absolument pas où nous étions. Même selon les standards de l'Organisation, moins regardants que le reste du monde sur les lois de la physique, la téléportation était hautement improbable. Les hypothèses qui me venaient à l'esprit étaient celles d'un portail spatio-temporel, mais rien de tel n'avait été répertorié dans les environs, ou peut-être autre chose, une théorie que j'avais entendue lors d'un séminaire de recherche sur l'espace-temps organisé par la Confrérie quelques semaines plus tôt. Ce n'était pas du tout ma spécialité, mais j'y avais assisté par curiosité, et parce que je n'avais rien d'autre à faire à ce moment-là. Selon les deux alchimistes qui avaient présenté leurs travaux sur la question, il était possible de créer une "dimension de poche" liée à la nôtre à l'aide d'un générateur d'espace en distordant les lignes temporelles à travers la quatrième dimension. Je n'avais pas forcément compris la démonstration, mais à ce moment-là, j'eus l'impression de me retrouver dans une expérience de ce type. Sauf que d'après les alchimistes, le prototype de générateur ne serait pas prêt avant plusieurs années. Quelqu'un d'autre avait-il eu une idée similaire?
Bref, nous étions à présent à l'extérieur, face à une maison au moins aussi grande que celle d'où nous avions atterri ici. Sauf que les lois de la physique semblaient vraiment étranges, par ici.
-Et si quand on avance elle recule mais si on recule elle doit avancer, non ? suggéra mon filleul.
-On peut toujours essayer, approuvai-je.
Je n'étais qu'à moitié inquiète. Certes, je n'avais aucune idée de la manière de retourner dans le réel, ou le présent, ou en tout cas notre univers d'origine, mais je commençais à faire confiance, au moins un petit peu, au concepteur de ce... jeu. Si Sacha avait raison, nous étions les pions d'une gigantesque énigme. Que je nous espérais capables de résoudre. Obéissant à la suggestion de mon filleul, je reculai, en ligne droite, jusqu'à ce que la maison se trouve à son niveau.
-Clara c'est bon elle a arrêté de bouger, rejoins-moi. Je t'attends devant la maison et je te laisserai lire le message qu'il y a au-dessus du bouton.
Je rejoignis le garçon, soulagée. Je n'aimais pas trop le laisser seul, même à portée de vue, dans cette dimension étrange.
Lorsqu'il me montra le message écrit à côté de la porte, je réfléchis:
-"La suite de la première zone se trouve dans la maison"... Nous sommes donc dans une "zone". Ou du moins, c'est comme ça que notre hôte appelle ses dimensions parallèles. Nous n'avons pas d'autre choix que de suivre le parcours balisé: entrons!
Je tirai la porte d'entrée, qui s'ouvrit sans difficulté. A l'intérieur, un hall en apparence parfaitement normal : un porte-manteau à gauche, une armoire en bois d'apparence assez ancienne à droite, une porte au fond. A côté de la porte, de chaque côté, une fenêtre donnait sur la prairie dehors. Nous étions toujours dans la même "zone", mais j'étais prête à parier que l'entrée de la suivant se trouvait quelque part dans la maison.
La porte face à nous était verrouillée, mais sa serrure ne cachait aucun piège. Je m'apprêtais à l'ouvrir à l'aide du Strom et à avancer plus loin quand je me ravisai :
-Il y a peut-être des choses intéressantes dans l'armoire... On vérifie?
Après la Maison dans l'Ailleurs, je n'aurais pas été étonnée de découvrir l'Armoire magique de Narnia. Je fus presque déçue de constater qu'elle n'avait pas de double fond, ne dissimulait aucun passage secret et était presque vide. Dans une rangée d'étagères et une série de tiroirs, nous trouvâmes un mouchoir en tissu plié en quatre, un bracelet aux pierres irisées et une minuscule clé argentée, finement ciselée, d'apparence assez ancienne.
Après avoir récupéré le tout, nous entrâmes plus avant dans la maison.
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou, Yann Leguardian, DragonSacha et Nolhan!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
DragonSacha
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2017
Messages: 302
Localisation: En Sarthe
Masculin 猴 Singe
Prénom/Nom RPG: Sacha Dragon
Grade RPG: Stromillon
Age RPG: 13
Point(s): 580

MessagePosté le: Ven 13 Avr - 19:39 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

Quand Clara eu fini de lire le texte nous sommes entrés dans cette cabane. Il y avait 1 porte, une armoire et un porte manteau. Clara se dirigea vers la porte mais eu je pense une réflexions.
-Il y a peut-être des choses intéressantes dans l'armoire... On vérifie? Me dit-elle.
-Bien sur je te suie.
Après qu'elle eu chercher un peu ans l'armoire je vis sur son visage une certaine forme de tristesse comme si elle étais déçu de se qu'il y avait. Après en cherchant un peu plus nous trouvâmes
un mouchoir en tissu plié en quatre, un bracelet aux pierres irisées et une minuscule clé argentée, finement ciselée, d'apparence assez ancienne. Je ne voyais pas à quoi cela aurai pu servir. Après avoir fermé l'armoire je regarda au-dessus de celle ci et en dessous. J'y trouva une bouteille d'eau pleine et une lame au dessus et un trou en dessous.
-Clara viens voir en-dessous de l'armoire il y a un trou et au dessus de l'armoire il y avait une bouteille et une lampe. Heureusement que je suis là. Ironisai-je.
Juste après l'avoir appeler j’eus une idée. Celle de verser de l'eau dans le trou et avec la lampe regarder si il y a quelque chose dedans. Je proposa mon idée à Clara puis lui demanda de pousser cette armoire avec moi. Après avoir pousser l'armoire je regarda dedans avec l'aide de la lampe et il y avait bien quelque chose. Un petit coffre en bois. J'essaya d'abord la télékinésie mais qu'elle que chose étais bizarre. La télékinésie ne marchait pas. Mais vu que le bois flotte je mis de l'eau dans le trou jusqu'à se que l’objet remonte. Il y avait une serrure et pour l'ouvrir il y avait besoin d'une clé. La clé trouvé dans l'armoire bien sur. Je demandas la clé à Clara et de me faire confiance.Puis je commença à ouvrir le coffre et la clé étais belle et bien la bonne. Dans ce coffre il y avait une lettre. Sur cette lettre il y figurai des phrases et des numéros que je lus à voix haute.

-Si vous lisez se message s'est que vous  avez réussi cette énigme et celle de la cabane. Il vous faudra maintenant quelque objets  et des chiffres que je vais vous donnez pour continuez. Il vous faudra un bracelet, un mouchoir, une bouteille d'eau vide, le petit coffre, la lettre et enfin des planches de bois. Les chiffres 7-3-1-5 vous serviront pour plus tard. Maintenant bonne chance à vous.

Bon les objets nous les avions déjà tous sauf les planches mais pour ça pas besoin de chercher. Il fallait juste prendre celle de la cabane. Nous en prîmes chacun une dizaine. Et je mis les objets dans mon sac. Je me redit les numéro dans ma tête et le seul points commun qu'ils avaient étaient qu'ils étaient impaire et que 7-3=5-1=4. Nous nous sommes alors dirigés vers la porte mais avant je mis mes scrutateurs par réflexes pour voir si on avait rien oublier et là au dessus de la porte je vis un message. Que je lis à vois haute.

-Voici l'entrée de la 2eme partie de la zone 1.

Je précisa à Clara que c’était écrit au dessus et qu'on pouvait le voire avec nos scrutateurs.
-Mais il y a combien de zone et de partie sérieusement. Ça commence à devenir intéressant mais le seul problème est la nourriture.
 Je n'ai pris que mon gouter et la bouteille d'eau à demi-vide et demi-pleine.Mais je ne savais pas se qu’avais pris Clara. Pour l'instant je ne m'étais pas préoccuper de la faim mais là sa commencer à devenir assez compliqué car je commençai à avoir faim et ma marraine aussi car elle étais un peu replier sur elle.

_________________
DragonSacha Smile
Marrainé par Clara Quémeneur et super fier de l'avoir Smile
Parrain de Shyina Smile
Revenir en haut
Skype
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 3 481
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 239

MessagePosté le: Sam 14 Avr - 09:21 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

Voici l'entrée de la 2eme partie de la zone 1
-Mais il y a combien de zones et de parties, sérieusement? pesta mon filleul. Ça commence à devenir intéressant mais le seul problème est la nourriture.
Je retins un soupir amusé. Ah, les ados... Je farfouillai dans mon sac pour y trouver deux barres de céréales aux pépites de chocolat
-Si tu as faim, j'ai ça, proposai-je en les lui tendant. On peut continuer?
J'ouvris la porte de la zone 1, partie 2, en essayant de ne pas laisser tomber mes planches et en espérant que le créateur de ce "jeu" n'avait pas eu la bonne idée de prévoir une centaine de zones. Cela me paraissait improbable, ne serait-ce que d'un point de vue technique, mais je préférais envisager le pire.
De l'autre côté, rien d'exceptionnel : un salon, meublé d'un canapé marron et de deux fauteuils assortis qui me rappelaient le mobilier de mes grands-parents quinze ans plus tôt (ils en avaient changé depuis), avec du parquet au sol, de lourds tapis et encore une armoire et un buffet le long des murs. Les deux fenêtres de la pièce donnaient elles aussi sur la prairie que nous avions traversée : a priori, nous n'avions pas basculé dans une nouvelle dimension pour le moment.
Quelque chose me paraissait étrange, mais ce ne fut qu'après avoir posé ma brassée de planches que je compris ce que c'était : à part la porte par laquelle nous étions entrés, le salon n'avait aucune issue. Vu la taille de la maison, c'était très surprenant : comment accéder aux autres pièces?
A moins que les autres pièces n'existent pas et ne soient qu'un leurre...
Je plissai les yeux : rien n'apparaissait en transparence derrière le mobilier. C'aurait été trop facile. En revanche, je repérai un morceau de papier froissé entre les coussins du canapé. A vue de nez, c'était un indice.
Pour que l'opération fonctionne, restez bien sur le seuil!
L'opération? Laquelle? J'eus soudain l'impression que la pièce tout entière était un piège. Je regardai au plafond, craignant presque qu'il nous tombe sur le coin de la figure. Mais je ne vis, à travers le faux plafond -dans une maison d'habitation, étrange-, qu'une série de pièces métalliques qui ressemblaient à des rouages.
Métalliques? Des rouages? Ce n'était pas normal, ça. En général, un faux plafond servait à dissimuler des câbles électriques ou un réseau de climatisation. Pas une espèce d'engrenage géant, avec ses poids et contrepoids...
-Remets tes scrutateurs, conseillai-je à Sacha en lui désignant le plafond. A ton avis, qu'est-ce que ça peut être?
L'ensemble était immobile. Visiblement, ce n'était pas un mécanisme d'horloge. Je fis prudemment un pas dans la pièce : dans un silence absolu, je vis à travers le plafond une roue dentelée bouger. Je m'assis sur le canapé : un autre rouage tourna.
-Une balance! m'exclamai-je. Ce truc est un mécanisme de pesée, qui tient compte du poids réparti dans la pièce... D'où les objets : ils ont chacun un poids bien défini, et je suppose qu'il va falloir trouver où poser quoi...
Après quelques essais, nous comprîmes que les endroits sensibles aux changements de poids étaient le canapé, chacun des fauteuils et certaines lattes du parquet. Par tâtonnements, nous finîmes par trouver où placer quoi, des planches et du coffret plutôt lourds en bois massif à la bouteille -préalablement bue- qui ne pesait quasiment rien. Une fois que nous fûmes revenus à l'entrée de la pièce pour ne pas fausser le mécanisme par notre poids, forcément imprévisible pour le concepteur de ce "jeu", un bref cliquetis se fit entendre.
-C'est tout? ne pus-je m'empêcher de relever.
Restait à trouver ce qui avait changé. C'était une trappe, sous le tapis, que le mécanisme avait entrouverte. En-dessous, une échelle qui descendait dans un sous-sol plongé dans l'obscurité.
-J'y vais d'abord ou tu y vas? demandai-je à Sacha.
Une fois en bas, nous découvrîmes un tunnel qui semblait taillé dans la roche, et que la lampe de poche de mon portable ne parvenait pas à éclairer en entier. Comme il n'y avait qu'une voie possible, nous l'empruntâmes. Sur une paroi, je remarquai une inscription gravée : Δαίδαλος.
-Daïdalos, lus-je. Tiens, ça me rappelle quelque chose...
Nous arrivâmes après une dizaine de mètres devant une porte en bois massif, très épaisse, qui semblait très ancienne, mais qui était accompagnée d'un digicode absolument pas antique qui n'aurait pas déparé à l'entrée d'un immeuble parisien. Il comportait 10 chiffres, de 0 à 9, disposés classiquement en carré. Je souris :
-Je crois qu'ici, on connaît le code.
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou, Yann Leguardian, DragonSacha et Nolhan!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
DragonSacha
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2017
Messages: 302
Localisation: En Sarthe
Masculin 猴 Singe
Prénom/Nom RPG: Sacha Dragon
Grade RPG: Stromillon
Age RPG: 13
Point(s): 580

MessagePosté le: Lun 16 Avr - 19:35 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

-Je croix qu'ici on connait le code. Me dit Clara.
-Oui, et c'est moi qui ai découvert le code. Lui dis-je avec une pointe de fierté.
Bon je tapa le code 7-3-5-1 et bien sur c’était le bon. Nous ouvrîmes la porte et nous venions d’atterrir dans une autre pièce. La pièce étais une salle à manger. Il y avait une table avec plein de bonne chose à manger, dessert, entrée, fromage etc... Il y avait aussi une lettre. Je la lu à Clara et pour moi.
-Vous êtes parvenu jusqu'ici en réussissant des épreuves. Mais ce n'étais que la première zone. Il en reste encore. Mais je ne vous dirai pas combien. Ce repas vous est préparé pour que vous soyer dans de meilleurs formes pour après. Vous pouvez aussi emportez de la nourriture avec vous.
Ps: Ceci est la dernière partie de la zone 1. Mangez bien et dormez si vous le voulez. Après dirigez vous vers la porte du fond et place à la seconde zone. Le temps d'ici est différent. 1 journée passez ici s'est comme si 1h c’était déroulez dans l'autre monde.
-Ce message est plutôt long  non ?
Je trouvai sa suspect mais après avoir bien chercher je vus qu'il n'y avait aucun supercherie. Nous avons donc manger puis je décida de dormir avant de continuer. Clara aussi m’avait l'air fatigué. Je m'endormis assez vite. Quand je me réveilla je vis Clara déjà prête. Après que j'ai fini de remanger et d'avoir pris des provisions et de l'eau nous sommes partis vers la porte. Au dessus il étais marqué:
Entrée de la zone 2.
Nous venions de terminer la zone 1 mais nous ne savions toujours pas combien de zone il y avait en tout. Cela devenait intriguant. Après avoir passer la porte il y avait un couloir menant à une porte. Après avoir passer la porte nous nous sommes retrouvés dans un autre monde mais ou je ne sais pas. Une chose est sur il y avait du monde. Des humains, des monstres, des démons, des élémentaux etc. En tout qua pour les humains il y avait plusieurs époque à mon avis. C'était bizarre. Tout le monde nous regardas puis les humains et certaines personnes d'autre espèces vinrent à nous et nous demandèrent comment c'était dehors. Comment le monde extérieur, la Terre étais maintenant. Après le leur avoir dit se que je savais je leur ai demandé se qu'ils font là. Ils me répondirent que comme nous ils avez été téléportez ici après plusieurs épreuve. Donc il na pas qu'un seul endroit ou des gens comme nous sont pris comme joueurs. Après avoir discuter je leur demandèrent se qu'ils attendez pour entamer la seconde zone. Ils me dirent que tout ceux qui avait éssayer étaient revenu dépité comme si s'est énigmes étais impossible.
-Ce sont donc bien encore des énigmes ?
-Oui du moins s'est se qu'ils disent.
-D'accord bon nous allons voir ça de nous même pouvez vous nous dire par ou est la seconde épreuve ?
-Oui bien sur suivez moi mais je vous le dit sa m'étonnerai que vous réussissiez.
Pendant le trajet une quéstions me vint à l'esprit.
-Comment faites vous pour ne pas mourir de faim ?
-De la nourriture nous est donné ou plutôt envoyé par des personnes. Chaque jour de la pièce d'ou vous venez.
-Vous y avez donc accès ?
-Oui c'est la seul porte ou on peux revenir en arrière.
Après avoir fini de parler nous sommes arrivés devant l'entré de la seconde zone. Je le savais car un panneau marqué "Seconde zone étape1".
-Prêt à entrer Clara ? Prêt à explorer la deuxième zone ?

_________________
DragonSacha Smile
Marrainé par Clara Quémeneur et super fier de l'avoir Smile
Parrain de Shyina Smile
Revenir en haut
Skype
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 3 481
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 239

MessagePosté le: Mer 18 Avr - 13:19 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté Répondre en citant

Sacha termina sa lecture:
Ps: Ceci est la dernière partie de la zone 1. Mangez bien et dormez si vous le voulez. Après dirigez-vous vers la porte du fond et place à la seconde zone. Le temps d'ici est différent. 1 journée passée ici, c'est comme si 1h s’était déroulée dans l'autre monde.
-Ce message est plutôt long non ? releva mon filleul.
-Effectivement. Notre hôte commence à nous expliquer les règles de son jeu...
Après une pause repas, Sacha s'endormit. Je ne voulais pas m'attarder : même si le temps était relatif, nous n'étions pas là pour faire du tourisme. Comme j'étais curieuse, je voulais savoir qui se cachait derrière cet enchevêtrement de mini-dimensions, au parcours bien défini, à moins que nous ne soyons que dans l'un des parcours possibles... Le mot -le nom- gravé dans la roche du tunnel me disait quelque chose. Daïdalos... Dédale. L'architecte grec qui avait conçu le labyrinthe, celui de Knossos, en Crète, plusieurs millénaires plus tôt...
Je veillai sur mon filleul jusqu'à ce que je décide qu'il était temps de repartir. Je voulais trouver la solution de cette énigme géante, et j'avais l'intuition que son concepteur, ou du moins l'un de ses messages, nous attendait au bout.
De l'autre côté de la porte, dans la zone 2, nous entrâmes dans un... En fait, non : nous étions dehors. Le porte s'ouvrait sur une rue passante, bordée de petites maisons de chaque côté, d'époques et de styles très différents. Des gens allaient et venaient, et ils nous dévisagèrent en nous voyant arriver.
La foule était trop hétéroclite pour que nous ayons passé un portail temporel : nous étions toujours dans le labyrinthe. En l'absence de danger immédiat, je laissai mon filleul faire la conversation. Il revint avec des explications et je le suivis jusqu'à une nouvelle porte qui, apparemment, menait à la suite de notre parcours. Le fait que des gens se trouvent ici, pour certains depuis un temps fort long, laissait supposer deux choses : dans le parcours, le temps semblait fixe, et l'immeuble hanté avait vu passer d'autres visiteurs que nous. Ou, autre possibilité, comme le pensait Sacha, il y avait plusieurs points de départ. Mais alors, quel était le but de ce mécanisme géant?
La porte de la suite de la zone 2 s'ouvrait sur une grande pièce ronde, au plafond de verre laissant voir un ciel bleu parsemé de quelques nuages, dans laquelle neuf portes fermées trouaient le mur en plus de celle par laquelle nous venions d'arriver. Au sol, un court texte était écrit:
Si vous parvenez à trouver
Laquelle des issues ci-après
Est véritable et non condamnée
Alors vous aurez mérité
De trouver la voie pour avancer.

-Génial, soupirai-je. Si personne n'a trouvé la bonne porte jusqu'à présent, c'est soit que les gens ici sont particulièrement stupides, soit que les choses sont plus compliquées qu'il n'y paraît...
Aucune des portes ne s'ouvrait quand on appuyait sur les poignées. C'aurait été trop simple. D'ailleurs, même en essayant de faire tourner la serrure à l'aide de la main invisible, rien ne se passait. Les portes semblaient toutes artificielles, comme si elles était là uniquement pour induire en erreur le visiteur... Je cherchai, en regardant l'invisible, un passage secret entre les portes, une faille dans le mur, un mécanisme. Mais il n'y avait rien.
Au plafond, les nuages éclatants comme une publicité pour de la lessive semblaient nous narguer.
-Une issue... murmurai-je, relisant le poème-énigme. Pas une "porte". Mais oui, la fenêtre!
La baie vitrée au plafond, voilà la solution!
-Tu sais léviter? demandai-je à Sacha.
Nous nous approchâmes en flottant de la vitre, qui s'ouvrait sur un côté comme un Velux. Elle n'était pas verrouillée : dès qu'elle fut entrouverte, le ciel bleu disparut de l'interstice, laissant place à une clarté plus pâle, celle d'un néon fixé au plafond. Je me glissai par l'ouverture et j'arrivai sur un sol bétonné, dans ce qui ressemblait très fortement à un parking souterrain. De ce côté-ci, l'ouverture vers la fin de la zone 1 était une plaque métallique enchâssée dans le sol. Autour de nous, des voitures étaient garées : à vue de nez, elles dataient toutes des années 1980.
-Bienvenue dans la zone 2 ! souris-je.
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou, Yann Leguardian, DragonSacha et Nolhan!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:37 (2018)    Sujet du message: L'immeuble hanté

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum -> Quêtes & Enquêtes -> Salle des RPG -> RPG : à vos claviers ! Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com