forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum
forum officiel de strom la saga littéraire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Poltergeist

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum -> Quêtes & Enquêtes -> Salle des RPG -> RPG : à vos claviers !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 960
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 164

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 21:28 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

1er avril 2015 - 10 heures du matin

Malheureusement, ce n'était pas une plaisanterie : je partais en mission. Ces derniers temps, la Confrérie m'avait confié beaucoup d'enquêtes de terrain par rapport à d'habitude, ce qui me faisait presque regretter les vieux livres dans lesquels j'étudiais en ce moment l'histoire de l'Organisation au Moyen Age. Mais ma mission était double : un stromillon, Jean, allait m'accompagner, dans le cadre de sa découverte du terrain. Son parrain, Zak, me le confiait et comptait sur moi pour le lui ramener entier. Je ne m'inquiétais pas particulièrement pour lui : il avait déjà prouvé qu'il était tout à fait capable de se sortir de situations inextricables, et de sauver le monde et/ou l'Organisation au passage. Sa présence allait même rendre cette mission intéressante...
Justement, l'objectif de l'enquête était simple à première vue : convaincre un poltergeist, un esprit frappeur, de déménager.
Je ne savais pas exactement de quelle catégorie relevaient exactement les poltergeists : j'avais sans doute dû apprendre ça un jour lors de mes cours à l'Organisation, quand j'étais jeune, mais je l'avais très rapidement oublié. Elémental? Spirituel? Fantôme? Un peu des trois? J'avais dû réviser, dans la base de données de la Confrérie, pour me rappeler que les poltergeists étaient des esprits frappeurs, de la même catégorie que les fantômes, qui apparaissaient en guise de châtiment auprès de vivants qui avaient troublé le repos d'un défunt. Le problème, c'était qu'une fois que lesdits vivants avaient déménagé, étaient décédés ou avaient réussi à se débarrasser de "leur" esprit, celui-ci ne disparaissait pas : il était autonome et pouvait hanter le même endroit pendant plusieurs siècles, ou pire, déménager et aller harceler quelqu'un d'autre qui n'avait rien demandé. Dans tous les cas, un chevalier était censé intervenir.
Pour cette raison, Jean et moi étions en voiture, en route pour la petite bourgade de Trémouillis-sur-Marne, en train de faire le point sur ce qui nous attendait pendant que je conduisais.
-Dans le cas qui nous intéresse, expliquai-je à Jean après un bref topo sur ce que j'avais lu le matin même, c'est un poltergeist qui harcèle des gens sans qu'on sache pourquoi. Soit il était dans la maison depuis des années sans que personne ne le sache, soit il est arrivé là par hasard...
Depuis trois semaines, il avait élu domicile dans le salon d'un couple âgé, et bien que ceux-ci ne puissent pas le voir, ils avaient très bien remarqué les chaussettes qui volaient dans la pièce, la table qui avait tendance à tourner sur ses petites pattes et la télévision qui s'allumait toute seule dans une sorte de ricanement. Et ils entendaient tout à fait, de même que leurs voisins, les grincements, chutes d'objets et autres cris provoqués par la bestiole.
Après quelques panneaux indiquant "Trém.-sur-Marne" et une demi-douzaine d'indications de mon GPS, heureusement exactes, nous arrivâmes devant la maison hantée par l'esprit frappeur.
-Donc on doit convaincre le poltergeist de quitter la maison, ou le faire partir de force, achevai-je en coupant le moteur. Je te préviens, en général, je suis nulle en négociation.

(Jean, si mon message ne te convient pas, n'hésite pas à me le dire!)
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 21:28 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean-Aymard de Toussecy
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2014
Messages: 178
Localisation: Périgord Noir
Masculin 牛 Buffle
Age RPG: 0
Point(s): 353

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 11:30 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

Même le choix de date de cette mission sonnait comme une blague: 1er avril 2015.
Abandonné à la tutelle de Clara par mon parrain Zak, je devais l'accompagner pour une enquête de terrain dans un espèce de village, chasser un espèce d'esprit d'une espèce de vieux manoir hanté. Réjouissant. Dans la voiture qui nous emmenais vers le sympathique village de Trémouillis-sur-Marne (un de ces villages que même les cartes ne connaissent pas), Clara commença avec un long topo sur les "poltergeists" ou esprits frappeurs, sortes de fantômes squatteurs qui trouvent marrant d'aller faire bouger des objets chez les gens et les pousser dans les escaliers par surprise.
-          Dans le cas qui nous intéresse, m’expliquait Clara, c'est un poltergeist qui harcèle des gens sans qu'on sache pourquoi. Soit il était dans la maison depuis des années sans que personne ne le sache, soit il est arrivé là par hasard... que personne ne le sache, soit il est arrivé là par hasard...
-          D’accord je vois, je suppose que ça devrait bien se passer, après tout c’est qu’un espèce de fantôme non ?
En fait je n’avais jamais vu de fantôme de ma vie mais Zak m’avait raconté qu’ils étaient inoffensifs et ignoraient les vivants. Je regardais quand même dans mon manuel de stromillons pour voir ce qu’il disait sur les poltergeists.
« Esprit frappeur blabla,… Harcèlent les vivants blablas,… En principe inoffensif si on ignore les multiples victimes de contusions, chûtes, lancer d’objet, traumatismes psychologiques…etc. Attention ! Ne JAMAIS mettre un esprit frappeur en colère si vous tenez à rester en vie.
Bon, un chapitre plutôt rassurant par rapport à d’autres. Mais déjà nous arrivions devant l’espèce de vieux manoir en question. Le genre caricature de film de maison hanté. Sérieusement les gens qui vivent là-dedans n’ont pas le droit de se plaindre quand ils habitent dans des endroits comme ça !
-          Alors c’est quoi le plan ?
-          Donc on doit convaincre le poltergeist de quitter la maison, ou le faire partir de force, fit Clara en coupant le moteur. Je te préviens, en général, je suis nulle en négociation.
-          Euh j’espère que ça veut pas dire que c’est moi qui vais lui parler, m’inquiétai-je, parce que j’ai tendance à éviter de parler aux esprits et…
Un fracas de verre brisé suivit d’un hurlement à glacer le sang me coupa la parole. Un couple de personnes âgées jaillit en criant de la vieille bâtisse en courant vers le portail du jardin.
-          Bon, dis-je en chaussant mes scrutateurs et en sortant ma médaille argenté, je suppose qu’on commence par effacer les traces ?
Après avoir vérifié que la rue était déserte, j’interceptais nos deux patients pour leur parler un peu de Saint George
_________________
Appelez moi J.A.

filleul de zakoneill765
Revenir en haut
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 960
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 164

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 20:27 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

- Euh, j’espère que ça veut pas dire que c’est moi qui vais lui parler, grimaça Jean, parce que j’ai tendance à éviter de parler aux esprits et…
-Ne t'inquiète pas, je t'ai dit que je suis nulle en négociation, pas que j'en suis totalement incapable, souris-je.
Cling! CRAATCH! Aaaaaaaaaaaah !
Je sursautai. Les propriétaires de la maison sortirent en courant, l'air complètement terrorisé. Je me demandai s'ils faisaient ça à chaque fois que le poltergeist se manifestait ou bien s'ils étaient victimes d'une attaque qui était pire que d'habitude. En tout cas, je les plaignais sincèrement.
- Bon, annonça Jean, je suppose qu’on commence par effacer les traces ?
Il sortit son attirail de stromillon tandis que j'approuvais:
-Très bonne idée. Je te laisse faire!
D'une part, il était là pour ça, c'est-à-dire apprendre et s'entraîner. D'autre part, cela me permettrait de voir sa maîtrise du strom en général et de l'hypnose en particulier. C'est que j'aurais un rapport à faire à Zak, moi... Je sortis ma propre médaille, au cas où, prête à intervenir, mais Jean conditionna parfaitement les deux victimes du poltergeist. Elles étaient désormais convaincues qu'un courant d'air un peu violent avait fait claquer une fenêtre.
-Vous allez faire quelques courses en ville et ne revenir que dans deux heures, ajoutai-je. Et n'oubliez pas de ne pas fermer la porte à clé en partant! Ça nous fera gagner cinq minutes de ne pas avoir à l'ouvrir.
Nos clients partis, nous nous dirigeâmes vers l'entrée. La façade, immense et biscornue, avait certainement été fraîchement repeinte un ou deux quarts de siècle auparavant. Les pierres de taille qui formaient le rez-de-chaussée et les coins du bâtiment étaient noircies par la pollution, et le toit, pas très droit, était percé de deux cheminées allongées.
Avant de franchir le seuil, obligeamment ouvert, je glissai à mon jeune coéquipier :
-Si la voie diplomatique échoue, on devra employer les grands moyens pour neutraliser notre esprit frappeur. Mais j'aimerais bien éviter d'en arriver là, dans la mesure du possible...
Le poltergeist n'était pas très difficile à localiser. Je repérai sa forme translucide flottant dans un angle de l'entrée. Il semblait soigneusement occupé à déchirer des magazines et à en lancer de petits bouts par terre en ricanant.
-Esprit, pourquoi hantes-tu cette maison? lançai-je.
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Jean-Aymard de Toussecy
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2014
Messages: 178
Localisation: Périgord Noir
Masculin 牛 Buffle
Age RPG: 0
Point(s): 353

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 09:27 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

Après une hypnose rapide et efficace, nos deux victimes partirent tout joyeux faire quelques courses (et accessoirement racheter une nouvelle fenêtre). Ce qui nous laissait deux bonnes heures de libre pour enquêter sereinement.
Maintenant, l’échéance était inévitable, il allait falloir rentrer dans cette espèce de manoir vétuste pour demander gentiment à un esprit de bien vouloir dégager. Sur le palier de la porte, Clara s’arrêta et me chuchota.
-Si la voie diplomatique échoue, on devra employer les grands moyens pour neutraliser notre esprit frappeur. Mais j'aimerais bien éviter d'en arriver là, dans la mesure du possible...
-Comme tu veux, on commence par fouiller où ? C’est quand même une grosse baraque !
Clara leva la main pour me faire taire et me désigna un coin de l’entrée. Un vieux catalogue y lévitait et semblait se déchirer tout seul, en tendant l’oreille, on entendait comme des ricanements sourds.
-Il est juste là, me précisa-t-elle par voix mentale.
-Ah très, bien, lui répondis-je de la même manière.
J’étais plus choqué qu’autre chose. J’avais à la fois envie de nous féliciter de l’avoir trouvé si vite, de prendre une photo pour la montrer à mes potes de la Chancellerie et de m’enfuir en hurlant parce que j’étais terrorisé. Clara avait plutôt l’air satisfaite. Un peu trop sûre d’elle-même. D’ailleurs elle lança à voix haute un très solennel :
-Esprit, pourquoi hantes-tu cette maison?
-Attend, lui hurlai-je par télépathie ! Tu es sûre que c’est la bonne manière pour…
-Déjà bonjour, fit une voix grinçante venue de nulle part.
Le catalogue tomba par terre et une forme floue se matérialisa peu à peu devant nous pour prendre la forme d’un petit bonhomme translucide, au visage très lisse et fin, sans sourcils et entièrement chauve, assis en tailleur juste devant nous, environ un mètre cinquante au-dessus du sol.
-Ca faisait cinquante bonnes années que je n’avais pas rencontré des humains qui pouvaient me voir, dit le poltergeist. Des gens très mal élevés d’ailleurs, ils m’ont chassé d’un vieux château très confortable. Vous voulez savoir pourquoi je suis là ? Je ne vois pas pourquoi je vous le dirais. Dîtes moi d’abord ce que vous me voulez et on va voir si ça me convient.
_________________
Appelez moi J.A.

filleul de zakoneill765
Revenir en haut
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 960
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 164

MessagePosté le: Dim 29 Mar - 20:23 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

-Déjà bonjour, répliqua le poltergeist.
-Euh, bonjour, pardon, répondis-je machinalement, presque surprise qu'un fantôme qui poussait les gens à bout soit au courant des normes élémentaires de politesse.
Notre interlocuteur apparut. Vu son physique, il avait l'air parfaitement inoffensif, et même plutôt gentil. Mais l'une des premières choses que j'avais apprises lors de mon entrée dans l'Organisation était de me méfier des apparences.
-Ca faisait cinquante bonnes années que je n’avais pas rencontré des humains qui pouvaient me voir, reprit l'esprit frappeur. Des gens très mal élevés d’ailleurs, ils m’ont chassé d’un vieux château très confortable. Vous voulez savoir pourquoi je suis là ? Je ne vois pas pourquoi je vous le dirais. Dites-moi d’abord ce que vous me voulez et on va voir si ça me convient.
Je réfléchis une fraction de seconde à ce que j'allais dire avant de décider de lui dire la vérité.
-Nous sommes ici pour vous demander de déménager. Vous traumatisez les propriétaires, et nous sommes venus vous proposer une autre résidence, hum, un château quelque part en montagne...
-Pfft, commenta le poltergeist en me tirant la langue.
Génial. Ca commençait bien. Le nouvel hébergement que l'Organisation avait trouvé pour l'esprit frappeur était un château en ruines, loin de toute civilisation, qui n'était pas en très bon état mais qui avait pour principale qualité d'être beaucoup plus grand que son habitat actuel. Trois étages en pierre de taille, quelques centaines de mètres carrés au sol, des galeries souterraines immenses -et interdites au public car il y avait des risques d'éboulement, mais cela ne poserait aucun problème à un esprit immatériel-. Sauf que j'avais l'impression de discuter avec un enfant de trois ans particulièrement capricieux. Une information arriva tout à coup, comme une bulle, à la surface de ma pensée consciente :
-Tiens, mais vous avez dit que vous êtes ici depuis cinquante ans...
-Ce manoir était abandonné à l'époque, fit l'esprit en haussant les épaules. C'est beaucoup plus amusant maintenant, il faut bien le dire. Je n'ai pas du tout, du tout envie de partir.
Il ricana d'un air satisfait.
Et en plus, ça le fait rire, lançai-je à Jean en soupirant mentalement. Je crois que je comprends ce qui s'est passé : des séides lui ont demandé de s'installer dans une maison abandonnée pour qu'il arrête de s'en prendre à des humains, exactement comme nous aujourd'hui, et il a accepté, je ne sais pas comment. Mais depuis, ce manoir a été occupé à nouveau, et ces derniers temps, le poltergeist en a eu assez de rester à la cave ou au grenier avec des collections de vieilleries...
Je pensai furtivement à ma propre cave, au sous-sol de mon immeuble, où j'entreposais le bazar que je ne voulais pas jeter, c'est-à-dire pas mal de choses.
Reste à savoir quel argument pourrait le faire déménager, complétai-je en me mordillant la lèvre. Tu as des idées?
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Jean-Aymard de Toussecy
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2014
Messages: 178
Localisation: Périgord Noir
Masculin 牛 Buffle
Age RPG: 0
Point(s): 353

MessagePosté le: Mar 31 Mar - 10:46 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

-Nous sommes ici pour vous demander de déménager. Vous traumatisez les propriétaires, et nous sommes venus vous proposer une autre résidence, hum, un château quelque part en montagne, répondit Clara, l’air un peu interloqué par la répartie de l’esprit...
Le poltergeist lui tira simplement la langue et disparut avec un petit claquement sec pour réapparaître en train de faire le cochon pendu à un magnifique lustre sans doute très fragile. Je ne savais plus trop quoi penser. J’étais arrivé mort de peur à l’idée de rencontrer un fantôme, et là j’avais plus l’impression de me rapprocher d’une sorte de baby-sitting paranormal avec un gamin insupportable. Clara interpella à nouveau le poltergeist.
-Tiens, mais vous avez dit que vous êtes ici depuis cinquante ans...
-Ce manoir était abandonné à l'époque, fit l'esprit en haussant les épaules. C'est beaucoup plus amusant maintenant, il faut bien le dire. Je n'ai pas du tout, du tout envie de partir, acheva-t-il en ricanant.
Et en plus, ça le fait rire, me lança mentalement Clara. Je crois que je comprends ce qui s'est passé : des séides lui ont demandé de s'installer dans une maison abandonnée pour qu'il arrête de s'en prendre à des humains, exactement comme nous aujourd'hui, et il a accepté, je ne sais pas comment. Mais depuis, ce manoir a été occupé à nouveau, et ces derniers temps, le poltergeist en a eu assez de rester à la cave ou au grenier avec des collections de vieilleries... Reste à savoir quel argument pourrait le faire déménager. Tu as des idées?
-Euh si j’en crois mon manuel de stromillon, dis-je imprudemment à haute voix en sortant le dit manuel, Il y a trois solutions. Soit les occupants craquent et déménagent, soit l’esprit en a marre, soit il faut le capturer et lui faire jurer sous serment de quitter les lieux. On va pas chasser les habitants et cet esprit à pas l’air de vouloir partir, ce qui ne nous laisse pas trop le choix…
Je feuillette encore quelques pages
-Apparemment un poltergeist ne peut traverser que les éléments naturels donc pas le verre, le plastique ou les alliages de métaux, on pourrait essayer de…
CrAAcc Blinnng !
Le magnifique lustre s’écrase à un mètre à peine de Clara et moi. Le poltergeist réapparait devant nous, cette fois il a plus l’air d’un gamin mal élevé mais semble vraiment furieux, d’ailleurs il prend une teinte rouge vif.
-Vous voulez m’attraper ? J’étais dans cette maison avant ces humains ! Si vous voulez me capturer pour m’envoyer dans je ne sais quel endroit pourri soit, essayer donc ! Mais je vous préviens, vous allez en baver.
Il disparait dans un craquement assourdissant et simultanément, toutes les fenêtres de la pièce volent en éclats avec fracas. On entend alors un énorme rire provocateur qui semble s’éloigner vers les étages supérieurs.
Pétrifié, je ne parviens qu’à articuler à Clara :

-Euh, je crois qu’on a raté l’approche diplomatique…
_________________
Appelez moi J.A.

filleul de zakoneill765
Revenir en haut
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 960
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 164

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 21:11 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

-Apparemment un poltergeist ne peut traverser que les éléments naturels donc pas le verre, le plastique ou les alliages de métaux, on pourrait essayer de… commença Jean en feuilletant son manuel d'apprenti.
Il n'eut pas le temps de terminer. Notre ami l'esprit frappeur nous envoya le lustre à la figure en moins de temps qu'il ne nous en aurait fallu pour l'éviter s'il avait été suspendu pile au-dessus de nous.
-Vous voulez m’attraper ? J’étais dans cette maison avant ces humains ! Si vous voulez me capturer pour m’envoyer dans je ne sais quel endroit pourri soit, essayez donc ! Mais je vous préviens, vous allez en baver.
Je soupirai. Forcément, la mission était beaucoup moins simple que je ne l'espérais, naïvement peut-être. Nous aurions peut-être dû commencer par la phase "attraper le poltergeist sans lui demander son avis et le déplacer le plus vite possible" sans passer par la case "tentative de négociation"... Non, en tant qu'élémental vaguement doué de raison, ce dont je doutais de plus en plus dans le cas présent, le poltergeist avait droit à sa chance d'accepter librement un accord.
-Euh, je crois qu’on a raté l’approche diplomatique…bafouilla Jean.
-Je crois aussi, commentai-je, fataliste. On passe à la phase 2, l'approche pas du tout diplomatique?
Point positif : le poltergeist s'était enfui vers les étages. A priori, nous allions le retrouver facilement. J'espérais juste qu'il n'allait pas trop causer de destructions dans le mobilier des propriétaires le temps que nous le rejoignions. Et Jean avait raison : le plastique ou le verre étaient de bons moyens de le retenir...
Je farfouillai dans mon sac à la recherche d'un objet gris en plastique qui ressemblait à un petit sèche-cheveux sans fil.
-Autre option qui n'est pas forcément dans le manuel : on attrape l'esprit frappeur avec ça, on le met dans une boîte et on le laisse dedans jusqu'à ce qu'il se calme.
Un ami alchimiste avait conçu cet appareil, qui permettait d'aspirer une créature immatérielle, de la compacter et de la stocker ensuite dans une boîte facile à transporter. L'Organisation s'en était déjà servie pour faciliter le déplacement d'élémentaux immatériels dont j'avais oublié le nom entre différentes commanderies, de manière à glisser les élémentaux en caissons dans un sac de voyage et à éviter de coloniser en entier un avion de transport de marchandises. A ma connaissance, c'était la première fois qu'on utilisait ce gadget pour capturer un esprit réticent, ce qui ne me rassurait qu'à moitié. Mais j'exagérais : moralement, même si notre ami l'esprit était insupportable et potentiellement dangereux, il était hors de question de le garder à long terme dans une boîte de trente centimètres de côté. Mais une fois le poltergeist dans sa boîte, il serait peut-être plus coopératif...
-En tout cas, complétai-je, une fois qu'on l'aura attrapé, il sera prêt à négocier pour accepter un déplacement de son plein gré. Ou presque.
Restait à l'attraper, ce qui ne serait pas forcément la partie la plus simple de l'opération.
-Je pense que tu pourrais mettre tes scrutateurs, Jean, il vaudrait mieux que tu voies notre cible... On y va?
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Jean-Aymard de Toussecy
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2014
Messages: 178
Localisation: Périgord Noir
Masculin 牛 Buffle
Age RPG: 0
Point(s): 353

MessagePosté le: Mer 15 Avr - 20:51 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

-Je crois aussi, fit Clara avec une moue de désappointement. On passe à la phase 2, l'approche pas du tout diplomatique? 
Elle attrapa alors dans son sac une sorte de sèche-cheveux futuriste, sans doute très dangereux
-Autre option qui n'est pas forcément dans le manuel, fit-elle en brandissant l’engin, on attrape l'esprit frappeur avec ça, on le met dans une boîte et on le laisse dedans jusqu'à ce qu'il se calme.
J’avais encore jamais vu un truc comme ça, même dans le catalogue des gadgets de l’Organisation. Sans doute un prototype expérimental qui servait pour la première fois et dont les alchimistes avaient hâte de repérer les défauts potentiels dans le feu de l’action…
-Je suppose que ce truc va bien nous aider, dis-je malgré mes inquiétudes. On a plus qu’à essayer de le chopper
-En tout cas, dit Clara, une fois qu'on l'aura attrapé, il sera prêt à négocier pour accepter un déplacement de son plein gré. Ou presque. Je pense que tu pourrais mettre tes scrutateurs, Jean, il vaudrait mieux que tu voies notre cible... On y va?
-C’est parti, dis-je en mettant mes scrutateurs.
Clara s’avança prudemment dans les escaliers en tenant le gadget devant elle. Moi je suivais juste derrière. En haut, un silence inquiétant régnait. Enfin, les escaliers donnèrent sur un vaste couloir sombre.
-J’inspecte les pièces à droite, proposé-je en chuchotant, regarde à gauche.
La première pièce était une chambre, vide à part quelques échos visuels anciens, la seconde était une salle de bain tout aussi vide. La troisième en revanche me révéla un écho visuel de l’esprit très net. Il avait sans doute quitté la pièce il y a quelques instants. Je m’en approchais, l’écho semblait occupé à dévisser les vis d’une armoire plutôt imposante.
Au moment où je commençais à me dire que je ne trouverais rien de plus, l’écho visuel tourna la tête et me fit un grand sourire
-Bouh !
-Aaaargh !
Ce n’était pas  un écho visuel, c’était bien le poltergeist en chair et en os (si je puis dire), qui venait de me flanquer la peur de ma vie. Alors que j’avais à peine compris ce qui m’arrivait, le poltergeist claqua des doigts et j’eu juste le temps de m’écarter en sautant.
Clara, ramène-toi ! Il est là !
_________________
Appelez moi J.A.

filleul de zakoneill765
Revenir en haut
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 960
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 164

MessagePosté le: Lun 27 Avr - 17:10 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

Dans les pièces de gauche, il n'y avait rien. Un bureau, une chambre d'amis aux murs salis par ce qui semblait être du jus d'orange séché -je soupçonnai le poltergeist d'en être à l'origine-, un peu de désordre, mais pas âme qui vive, ni esprit d'ailleurs.
Il me restait une pièce à visiter lorsque j'entendis un hurlement strident: apparemment, Jean avait trouvé notre cible avant moi...
Je pestai tandis que mon coéquipier criait:
-Clara, ramène-toi ! Il est là !
La porte de la pièce était ouverte et je n'eus aucun mal à repérer où il se trouvait. C'était une autre chambre, meublée d'un grand lit, d'une armoire de bois massif, d'un placard métallique très design et d'une table de nuit à la portière défoncée. Apparemment, ladite portière venait de tomber à quelques centimètres de Jean. J'étais soulagée qu'il ne lui soit rien arrivé de grave : je ne voulais pas devoir expliquer à son parrain qu'on avait terminé aux urgences pour une bête histoire de chute d'objets....
Effectivement, le poltergeist était là. J'étais à peine entrée qu'il essaya de me lancer également la plaque de bois à la figure. Je récupérai le contrôle de l'objet en le faisant léviter et le fis atterrir dans le couloir, suffisamment loin pour qu'il soit hors de contrôle de l'esprit frappeur. Du moins, je l'espérais.
Maintenant, il va falloir l'attraper, lançai-je à Jean par télépathie en brandissant mon gadget anti-esprit malfaisant. Est-ce que tu peux le retenir dans la pièce pendant que je le vise?
Le poltergeist n'était pas resté inactif à nous attendre gentiment : la table de nuit avait explosé en vol et ses débris nous pleuvaient dessus de manière particulièrement désagréable. J'avais du mal à me concentrer assez pour les détourner de manière efficace, et je pensais à deux choses pénibles : je détestais enlever les échardes, et j'espérais que les propriétaires ne tenaient pas trop à cet ex-élément de leur mobilier.
Je dégainai mon sèche-cheveux, priai pour qu'il fonctionne et appuyai sur le bouton on.
3, 2, 1...
.
-MAINTENANT! hurlai-je à Jean.
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Jean-Aymard de Toussecy
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2014
Messages: 178
Localisation: Périgord Noir
Masculin 牛 Buffle
Age RPG: 0
Point(s): 353

MessagePosté le: Sam 2 Mai - 10:16 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

Clara entra brutalement dans la pièce, sèche-cheveux en main et évita un panneau de bois de justesse, grâce au Strom, que le poltergeist lui avait lancé comme un frisbee en rigolant comme une baleine. Puis il se mit à faire des loopings dans la pièce en poussant des cris de Tarzan. 
Clara se mit à m'interpeller mentalement en réglant son gadget.


-Maintenant il va falloir l'attraper. Est-ce que tu peux le retenir dans la pièce pendant que je le vise?
-Le QUOI? Il est immatériel, je risque de galérer, je pense que...


La table de nuit qui s'était mit à léviter à ma droite me coupa la parole en explosant littéralement en un millier d'échardes. Je commençais à peine à rassembler mes idées que déjà Clara comptait à rebours.
-3!
-Euh, attend! Laisse moi me concentrer!
-2!
-Arrête, ça craint! J'ai pas d'idée!
-1! MAINTENANT, cria-t-elle à haute voix!


Totalement prit au dépourvu, je me mis à lancer des qui traversaient l'esprit qui faisait ses figures aériennes au plafond. Des bouts de tables de tables de nuit, une lampe de table fracassée et autres gravats.


-Hé machin! Vient par là si t'es un... euh ... un esprit!


Pendant une demi seconde, l'esprit me jaugea de haut, un peu comme un jardinier qui jubilerait avant d'écraser la dernière limace qui ravageait ses tomates (j'avais pas d'autres images en tête). Mais cela suffit à Clara qui appuya sur la gâchette de son sèche-cheveux. Au début je crus qu'elle avait raté son coup ou que l'appareil était cassé parce que ça ne fit aucun bruit. 
Le poltergeist en revanche fut brutalement attirer vers le sèche cheveux, comme s'il s'agissait d'un aspirateur géant. Il essaya en vain de se raccrocher à une tringle à rideau mais ses pieds s'étirèrent jusqu'à rentrer dans le sèche-cheveux et il lacha prise et disparut dans l'appareil.
-NOooonnnn! C'est pas juste! Bande de sale.....
_________________
Appelez moi J.A.

filleul de zakoneill765
Revenir en haut
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 960
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 164

MessagePosté le: Lun 25 Mai - 16:36 (2015)    Sujet du message: Poltergeist Répondre en citant

-Hé machin! s'exclama Jean. Viens par là si t'es un... euh ... un esprit!
Le poltergeist se retourna vers le stromillon, vaguement surpris d'être interpellé. Je m'attendais à une diversion plus efficace : étant donné les exploits de Jean contre divers démons et psychopathes, j'étais presque déçue qu'il ne brandisse pas la porte du placard métallique -en alliage, dont potentiellement intraversable- pour frapper l'esprit comme avec une batte de base-ball. Certes, j'aurais peut-être dû lui suggérer cette idée plus tôt. Toujours est-il que sa stratégie fonctionna : je pus démarrer mon sèche-cheveux stromique et le braquer sur le poltergeist. Je remarquai aussitôt qu'il fonctionnait très bien : il émettait une onde puissante qui attirait l'esprit comme un aimant.
Notre client se rendit compte qu'il se passait quelque chose, mais trop tard pour lui.
-NOooonnnn! C'est pas juste! Bande de sales...
La fin de sa menace se perdit dans le vide. Le poltergeist était maintenant enfermé dans un réceptacle de dix centimètres sur dix inséré au bout de mon arme, inoffensif. J'appuyai sur off et rengainai le sèche-cheveux avec un grand sourire à l'intention de mon coéquipier.
-Bravo! lançai-je. Une bonne chose de faite...
La pièce, soudain très calme maintenant que la tornade qui l'envahissait un peu plus tôt était rangée dans un bocal, était toujours dans un désordre innommable. Je fis léviter le rideau à moitié décroché pour le remettre sur sa tringle et remis l'armoire en place, mais les débris des meubles explosés n'allaient pas se reconstituer tout seuls.
-On fait un peu de ménage et on rentre, ça te va? proposai-je.
Je regardai ma montre : les propriétaires allaient rentrer une heure plus tard. Nous devions les attendre pour leur faire admettre, à l'aide de nos médailles, que la disparition brutale d'une partie de leur mobilier était tout à fait normale.
Ensuite, nous devrions relâcher le poltergeist dans un endroit où il n'allait pas ennuyer ses voisins... L'Organisation avait proposé une liste de maisons abandonnées, de grottes ou de greniers possibles, mais j'hésitais sérieusement à laisser notre client dans sa boîte pendant une bonne dizaine d'années.

(hors RP : tu peux conclure, Jean, sauf si tu veux qu'on développe la suite!)
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:24 (2016)    Sujet du message: Poltergeist

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum -> Quêtes & Enquêtes -> Salle des RPG -> RPG : à vos claviers ! Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com