forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum
forum officiel de strom la saga littéraire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline.
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum -> Quêtes & Enquêtes -> Salle des RPG -> RPG : à vos claviers !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 18:43 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

-Nous nous sommes rencontrées par hasard, dans la rue. Et si je débarque ici à treize ans, c'est que, selon Numéro 7, personne n'avait pu détecter ou repérer mon aura. Mais il a refusé de me dire pourquoi. Je ne le saurais sans doute qu'à ma majorité.
Je n'ai pas écouté ce qu'elle m'a dit et j'ai piqué mon coup de sang. Là elle a à son tour piqué sa crise pour contre-attaquer :
-Hein? Mais c'est quoi ce baratin? Pourquoi j'aurais envie de te tuer? Ça n'a aucun sens ce que tu es en train de me demander! Dis-moi, tu poses cette question à chaque fois que tu rencontres quelqu'un? Pas étonnant que tu n'aies aucun ami et que tu t'entraînes avec un de ces hologrammes! Alors écoute-moi bien, je pense plutôt que c'est toi qui as envie de te battre. Je ne sais pas ce qui cloche chez toi mais t'as vraiment un problème. Soit tes pulsions de félin te rattrapent soit tu as vraiment envie de mourir!


Là je sentai que j'allais exploser. D'où elle me jugeait alors qu'elle pensait à mon meurtre ! Je faillis hurler mais je parvins à me contrôler. Je fis deux pas vers elle et lui envoyais une gifle retentissante.
- Ça fait franchement du bien ! T'as dû en manquer dans ton enfance ! Criais-je soulagée. 
Et là je sentis que j'avais fait une bourde. Elle allait exploser à son tour et ça allait mal finir. Et si ça finissait mal, j'aurais de gros ennuis étant plus âgée et plus gradée qu'elle donc plus responsable. Il fallait désamorcer tout de suite l'engin sinon je donnai pas cher de notre peau à toutes les deux. 
- Stop ! Hurlais-je. Ne proteste pas si tu ne veux pas être effacée dans une heure ! 
Je me gardai bien de lui dire qu'on lui gommerait simplement ses souvenirs et lui laissait penser que ça signifiait qu'on serait liquidé. Ça la calmerait peut-être. 
- Olivia, vaut mieux pas qu'on se prenne la tête sinon ça va mal finir et je suis persuadée que tu en as conscience. Comme tu n'es pas idiote, tu vas te calmer et arrêter de me provoquer car au prochain cri j'avertis N7 et tu auras de gros ennuis ici. Compris ou tu veux un dessin ?
Oui je bluffai un peu mais là il fallait qu'elle se calme. Je repris avec une pointe d'ironie :
- Bon, parlons en gens civilisés que nous ne sommes pas. Olivia, tu ne connais pas ma vie donc ne me juges pas car je n'ai ni la réputation d'être sympathique, clémente ou patiente. Je n'ai pas l'intention de te faire de cadeau. Je te signale par ailleurs que si cette conversation te dérange, tu as une porte derrière toi. En plus, c'est toi qui est venu me trouver en mode chaton perdu. Je t'ai rien demandé. J'ai bien un problème et il est en face de moi : c'est une gamine pourrie gâtée qui se croit devenue Superwoman parce qu'on a repéré qu'elle avait une graine de pouvoir magique. Mets toi bien ça dans le crâne : ce n'est pas parce que ton strom est puissant que tu es géniale. Ça ne me dérange pas de me battre avec toi mais c'est toi qui va mourir car je ne respecte aucune règle du combat traditionnel. Autrement dit, je n'hésiterai pas à me servir de mon pouvoir spécial pour te mettre en pièces. 
Je marquai une pause et reprit son un ton ... Amical ? 
- Tu m'as pas l'air d'être méchante, simplement perdue. Je vais te dire un truc : t'es spéciale, tu as un truc en plus que ceux d'ici. Ne me demande pas quoi, je n'en sais rien. S'ils le découvrent, ils n'apprécieront pas. Déjà qu'on est tous spéciaux ici, hors norme, et même s'ils sont tolérants, parfois certains arrivent à faire basculer cette tolérance dans l'intolérance. J'en sais quelque chose. Par ailleurs, cette Organisation est notre refuge et comme ta marraine m'a dit l'Organisation nous recueille, nous élève et nous forme, on y a un avenir. Ne gâche pas ta chance comme certains crétins le font. 
J'avais baissé les yeux qui devenaient de plus en plus rouges. Attention en dessous, le déluge va arriver, pensais-je un peu agacée par ma sensibilité à fleur de peau. Je l'entendais parler, je relevais la tête et plantai mes prunelles dans ses yeux. 
_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 19 Jan - 18:43 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aquarius
Alchimiste
Alchimiste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 1 533
Localisation: Quelque part, dans l'espace...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Olivia Wodash
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 27
Point(s): 2 295

MessagePosté le: Lun 20 Jan - 17:31 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- Ça fait franchement du bien ! T'as dû en manquer dans ton enfance ! hurla-t-elle en me collant une droite. 
J'étais sur le point d'éclater, faire exploser ma fureur contre elle mais elle repris, sachant presque ce que j'allais faire: 
- Stop !  Ne proteste pas si tu ne veux pas être effacée dans une heure ! Bon, parlons en gens civilisés que nous ne sommes pas. Olivia, tu ne connais pas ma vie donc ne me juges pas car je n'ai ni la réputation d'être sympathique, clémente ou patiente. Je n'ai pas l'intention de te faire de cadeau. Je te signale par ailleurs que si cette conversation te dérange, tu as une porte derrière toi. En plus, c'est toi qui est venu me trouver en mode chaton perdu. Je t'ai rien demandé. J'ai bien un problème et il est en face de moi : c'est une gamine pourrie gâtée qui se croit devenue Superwoman parce qu'on a repéré qu'elle avait une graine de pouvoir magique. Mets toi bien ça dans le crâne : ce n'est pas parce que ton strom est puissant que tu es géniale. Ça ne me dérange pas de me battre avec toi mais c'est toi qui va mourir car je ne respecte aucune règle du combat traditionnel. Autrement dit, je n'hésiterai pas à me servir de mon pouvoir spécial pour te mettre en pièces. 


Je la regardais avec cette froideur qui me rongeait et me donnait envie de la couper en deux. 
- Tu m'as pas l'air d'être méchante, simplement perdue. Je vais te dire un truc : t'es spéciale, tu as un truc en plus que ceux d'ici. Ne me demande pas quoi, je n'en sais rien. S'ils le découvrent, ils n'apprécieront pas. Déjà qu'on est tous spéciaux ici, hors norme, et même s'ils sont tolérants, parfois certains arrivent à faire basculer cette tolérance dans l'intolérance. J'en sais quelque chose. Par ailleurs, cette Organisation est notre refuge et comme ta marraine m'a dit l'Organisation nous recueille, nous élève et nous forme, on y a un avenir. Ne gâche pas ta chance comme certains crétins le font, me dit-elle par la suite. 


Je répondais avec toute ma fureur: 
-Tu me crois dupe? Tu penses que j'ai envie de te tuer. Crois-moi, si c'est ce que j'avais voulu, je n'aurais pas hésité à le faire sur-le-champ! Peut-être que c'est cette épée qui t'a mis la puce à l'oreille, dis-je en pointant du doigt l'épée que j'avais reposée, mais tu te trompes, je n'ai pas maîtrisée ma force mentale et ce n'est que ma colère qui a pris le dessus! Alors maintenant, cesse de penser n'importe quoi! De nous deux je pense que c'est toi la gamine qui croit encore aux contes de fées. 
Je repensai alors au fait qu'elle ait mentionné que j'étais spéciale, je le savais, mais personne ni même moi savait si c'était positif ou négatif. 
-Je me fiche bien de ce que les autres peuvent penser, j'ai déjà dû subir des insultes cruelles, et tu n'imagine pas à quel point j'ai dû lutter pour faire face aux imbéciles jaloux immatures! S'ils ne m'apprécient pas, ou mon pouvoir plus développé, qu'est-ce que ça peut leur faire? Ils ne me parleront pas et après? Qu'est-ce que j'aurais à perdre? Rien. 


J'eus soudain les yeux dans le vague, comme si je cherchais quelque chose plus loin que le visage de Féline et repris d'une voix posée: 
-Tu es vraiment sûre que nous avons tous un avenir dans cette Organisation? Parce que je ne vois vraiment pas où est le mien... 
Il est vrai que j'avais passé mon vie à douter de moi, et je ne voyais aucun avenir devant moi, juste une pauvre fille qui ferait le mal tout au long de sa vie. 
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Mar 21 Jan - 22:04 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- Tu me crois dupe? Tu penses que j'ai envie de te tuer. Crois-moi, si c'est ce que j'avais voulu, je n'aurais pas hésité à le faire sur-le-champ! Peut-être que c'est cette épée qui t'a mis la puce à l'oreille, mais tu te trompes, je n'ai pas maîtrisée ma force mentale et ce n'est que ma colère qui a pris le dessus! Alors maintenant, cesse de penser n'importe quoi! De nous deux je pense que c'est toi la gamine qui croit encore aux contes de fées. Je me fiche bien de ce que les autres peuvent penser, j'ai déjà dû subir des insultes cruelles, et tu n'imagine pas à quel point j'ai dû lutter pour faire face aux imbéciles jaloux immatures! S'ils ne m'apprécient pas, ou mon pouvoir plus développé, qu'est-ce que ça peut leur faire? Ils ne me parleront pas et après? Qu'est-ce que j'aurais à perdre? Rien. 

Je n'en pouvais plus de son insolence et de son comportement insupportable. J'allais encore lancer une vacherie quand elle enchaîna, les yeux dans le vague :  
 
 
- Tu es vraiment sûre que nous avons tous un avenir dans cette Organisation? Parce que je ne vois vraiment pas où est le mien... Je me radoucis alors brusquement. C'était mon devoir d'aîné et de compagne d'infortune de la rassurer. Je m'approchai d'elle et lui prit la main. C'est alors que je croisais son regard mais sa couleur de prunelle avait viré au noir. Je fixai alors cette mutation quand ils redevinrent immédiatement bleus. Involontairement, je lui lâchais les mains et balbutia : 
- Tes yeux .... C'est quoi ? 
Mais son regard semblait si étonné et ébahi devant ma peur que je lui fis un pâle sourire en lançant sur un ton ironique : 
- Ouh là, va falloir que je m'achète des lunettes ! Je vois n'importe quoi ! 
Je repris sa main et, en inspirant une bouffée d'air, je commençais ma réplique "rassurante" : 
- Olivia, être spéciale n'est pas une tare. Ne le pense pas comme moi. Ce n'est pas parce que tu es différent que tu es un monstre. Tu vas mettre du temps à le comprendre mais tout de même ne l'oublie pas. Je ne sais pas quel est ton don, peut-être lis-tu dans l'avenir, peut-être as-tu des capacités intellectuelles incroyables, que sais-je ? Mais en tout cas, tu as un truc en plus. 
Je n'osai pas reparler de ses yeux, pensant avoir été victime d'une hallucination. C'était tout de même très troublant. 
- Olivia, un jour tu connaîtras tout ça par coeur, tu n'auras plus peur ni envie de te défendre contre du vent. Tu n'es pas quelqu'un de faible, tu dois te battre pour réussir. Je suis persuadée que ce don va t'aider. Comme je te dis, je ne sais pas qu'est-ce que c'est mais je me renseignerais.
En moi, je pensais surtout à aller voir Numéro 7 et en profiter pour négocier une mission de routine. Je m'étais rendue compte que en m'ouvrant plus, les autres étaient devenus plus sympathiques et les mauvaises langues s'étaient calmées. Bien sûr ni moi ni eux ne changeraient comme ça, peut-être jamais mais ça allait sur la bonne voie : c'était grâce à Clara qui m'avait ouvert les yeux. Je devais donc lui rendre la pareille en aidant sa jeune fille paumée, c'était la moindre des choses. 
- Tu me disais au début que ces locaux ressemblaient au collège classique, mais en es-tu sûr ? As-tu bien tout vu, tout observé, tout regardé, tout espionné ? Ouvre tes yeux car l'insolite n'est pas surligné en vert pomme. Il est autour de nous, partout. Il suffit d'ouvrir ses yeux stromiques. 
Je pensais à la phrase de St Exypéry : "L'essentiel est invisible pour les yeux." Avait-il été séide de la Confrérie ? C'est alors que les yeux d'Olivia repartirent dans leur couleur charbon. J'étais maintenant certaine que je n'étais ni folle ni bigleuse mais simplement face à un cas tout à fait insolite. Que voulaient donc dire ses yeux qui balançaient leur couleur entre bleu et noir ? Je me promis de faire des recherches à la bibliothèque sur les significations du noir et sur des cas semblables. Après, j'irai en parler avec des collègues, qui sait certains dont les alchimistes pouvaient avoir des réponses.... 
_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Aquarius
Alchimiste
Alchimiste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 1 533
Localisation: Quelque part, dans l'espace...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Olivia Wodash
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 27
Point(s): 2 295

MessagePosté le: Mer 22 Jan - 13:34 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

Féline me prit la main, me fixa une longue minute, puis fini par la lâcher brusquement.
-Tes yeux... c'est quoi? me dit-elle. 
Cette fille était vraiment bizarre, mais elle avait pourtant l'air bien sûre d'elle. Je haussai un sourcil en guise d'étonnement et elle repris avec un sourire:
- Ouh là, va falloir que je m'achète des lunettes ! Je vois n'importe quoi ! 
Pour la première fois depuis notre rencontre, je lâchai un petit sourire. Puis elle repris ma main. 
- Olivia, être spéciale n'est pas une tare. Ne le pense pas comme moi. Ce n'est pas parce que tu es différent que tu es un monstre. Tu vas mettre du temps à le comprendre mais tout de même ne l'oublie pas. Je ne sais pas quel est ton don, peut-être lis-tu dans l'avenir, peut-être as-tu des capacités intellectuelles incroyables, que sais-je ? Mais en tout cas, tu as un truc en plus. Olivia, un jour tu connaîtras tout ça par coeur, tu n'auras plus peur ni envie de te défendre contre du vent. Tu n'es pas quelqu'un de faible, tu dois te battre pour réussir. Je suis persuadée que ce don va t'aider. Comme je te dis, je ne sais pas qu'est-ce que c'est mais je me renseignerais. Tu me disais au début que ces locaux ressemblaient au collège classique, mais en es-tu sûr ? As-tu bien tout vu, tout observé, tout regardé, tout espionné ? Ouvre tes yeux car l'insolite n'est pas surligné en vert pomme. Il est autour de nous, partout. Il suffit d'ouvrir ses yeux stromiques. reprit-elle. 


Je levai les yeux au ciel. Où voulait-elle en venir? J'essayai de comprendre mais avais les idées tellement brouillées que je n'y arrivais pas. Je lâchai sa main et regardai le gymnase. Mais j'avais la solution était juste en face de moi: ni ballons, ni paniers de basket, ni raquettes de badminton étaient rangés dans ce gymnase. Il y avait des armes, rien que des armes! 
Je tournai la tête vers Féline avec un regard presque reconnaissant.
-Comme ce gymnase... Tu as effectivement raison. Il n'y a pas de ballons ni de raquettes mais bien des armes autour de nous, et rien d'autre! 
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Mer 22 Jan - 20:34 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

-Comme ce gymnase... Tu as effectivement raison. Il n'y a pas de ballons ni de raquettes mais bien des armes autour de nous, et rien d'autre! 


Je souris à mon tour. Enfin, elle avait remarqué l'évidence : ni paniers rouillés, ni filets sales au plafond, ni balles ou ballons traînant partout . Juste des râteliers couverts d'armes et des placards qui contenaient des tenues ou d'autres armes. Je contemplai ce gymnase que je connaissais bien. Olivia semblait toute émerveillée, si bien qu'à côté d'elle je passai pour blasée. 
- Olivia, ça te dirait de refaire une visite ? Mais stromique cette fois, pas juste en maugréant et tout, ajoutais-je malicieusement. 
Et sans attendre, je me levais et me dirigeais vers le fond de la salle pour lui montrer les vestiaires. 
- Tu vois, tout n'est pas insolite. Il y a des choses tout à fait normales comme ces vestiaires. Quelques portes-manteaux, des bancs et derrière une salle de douches avec des robinets et du savon. 
Mais alors que j'allais sortir, je pensai à l'ennui mortel d'une visite. Et puis tout ça elle le verrait avec ses profs, j'étais pas sa nounou moi ! 
Alors, les yeux brillants, je lançai : 
- Si on oubliait la visite ? On pourrait visiter le musée et lire dans la tête des gens ? Ce serait franchement plus drôle ! 
Et j'attrapai ma veste en poussant la jeune fille devant. 
- T'inquiètes, t'es libre de sortir et de rentrer. On t'a filé le mot de passe d'ailleurs ? Ah non c'est vrai c'est un truc de magie .... Abri .... Abra .... Mais oui, abracadabra ! Suis-je bête, il est sur ma table de chevet. Bon allez tu viens ? 
Je l'entraînais dans les couloirs devant l'air ébahi des gens que nous croisions. Nous finîmes par ressortir et discrètement, nous nous sommes fondues dans la foule. Nous atteignîmes enfin le hall et je l'entraînais vers le coin des peintures italiennes. Tous les touristes s'y pressaient, ça serait très drôle d'espionner leurs pensées face à la "fabuleuse" Joconde. Franchement ce tableau m'avait beaucoup déçu, qu'en était-il des autres, ceux qui avaient traversé la planète pour voir cette toile minuscule ? 
- Viens par là, dis-je en la poussant vers les escaliers. Regarde cette dame en robe mauve là, elle pense à quoi ? 
La grosse dondon que je désignais sermonnait un enfant de sept ans qui chouinait, sûrement pour obtenir à manger ou à boire. Mais en fouillant sa tête, je m'aperçus qu'elle calculait déjà le prix de la sucrerie de son fils - à savoir un gâteau au chocolat - mais aussi le prix d'un café crème pour elle. Elle cherchait aussi sa mère qui était partie aux toilettes et qu'elle ne voyait pas revenir. Enfin, le tout embrouillé dans des pensées diverses sur l'impolitesse des français, les oeuvres décevantes et sur la nourriture excellente en France. 
Même si ce n'était pas très correct, ça m'amusait beaucoup et ça montrerait à Olivia un aspect plus drôle du Strom. Nous ne serions peut-être pas amies mais au moins elle ne me détesterait pas. 

_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Aquarius
Alchimiste
Alchimiste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 1 533
Localisation: Quelque part, dans l'espace...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Olivia Wodash
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 27
Point(s): 2 295

MessagePosté le: Jeu 23 Jan - 20:21 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- Olivia, ça te dirait de refaire une visite ? Mais stromique cette fois, pas juste en maugréant et tout, me dit-elle avec un sourire malicieux. 
Puis elle m'entraîna vers le fond de la salle sans même me laisser le temps de bouger le petit doigt. 
- Tu vois, tout n'est pas insolite. Il y a des choses tout à fait normales comme ces vestiaires. Quelques portes-manteaux, des bancs et derrière une salle de douches avec des robinets et du savon. 
-Oui d'accord mais...! 
Elle ne me laissa pas le temps de finir et ajouta: 
- Si on oubliait la visite ? On pourrait visiter le musée et lire dans la tête des gens ? Ce serait franchement plus drôle !
J'allais lui répondre que ça ne m'intéressait pas mais elle me poussa vers la porte en prenant sa veste au passage.
- T'inquiètes, t'es libre de sortir et de rentrer. On t'a filé le mot de passe d'ailleurs ? Ah non c'est vrai c'est un truc de magie .... Abri .... Abra .... Mais oui, abracadabra ! Suis-je bête, il est sur ma table de chevet. Bon allez tu viens ? 
Elle m'attrapa par la main sans une fois de plus me laisser le temps de répondre et nous traversons ces couloirs incessants et elle m'entraîna dans la foule du Louvre. Entraînée par Féline, les touristes -visiteurs du Louvre- nous regardaient bizarrement. Je souriais comme si tout allait bien. Puis nous arrivâmes derrière des visiteurs qui regardaient avec passion le tableau "La Joconde".
J'allais de nouveau protester mais elle me coupa et me poussa vers l'escalier: 
- Viens par là. Regarde cette dame en robe mauve là, elle pense à quoi ? 
Cette fois-ci, elle m'énervait sérieusement. 
-MAIS TU VAS ME LAISSER EN PLACER UNE OUI?! hurlais-je. 
Toute la foule se tourna vers nous. 
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Jeu 23 Jan - 21:05 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- MAIS TU VAS ME LAISSER EN PLACER UNE OUI ?! hurla-t-elle comme une folle.

Et zut, tout le monde s'était retourné. Je lui repris la main et d'un signe de la main pour m'excuser je la poussais dans les couloirs jusqu'à trouver une issue de secours. Là je pris une grande inspiration et envoyais de toute la force que je pouvais une grosse baffe à Olivia. 
- C'est bon ? Tu t'es calmée ? C'était quoi cette scène devant tout le monde ? T'as pas cinq ans, t'as treize ans ! Tu vas te comporter en quelqu'un de réfléchi un jour ou c'est trop te demander ? T'as réfléchi un peu ? Non bien sûr ! 
Je pris une très grande inspiration et réfléchis. Certes je lui avais un peu coupé la parole mais bon, je n'avais pas remarqué que ça la dérangeait. Je ne l'avais pas vu énervée ni épuisée mais juste je la traînais un peu. Vraiment le monde devenait de plus en plus exigeant...
Je m'appuyais dans un angle et respirai profondément, essoufflée. Enfin je l'empoignai par les épaules et me mit à la secouer n'importe comment en hurlant : 
- J'ai peut-être fait une erreur en ne te donnant pas la parole mais c'est pas une raison pour faire ça ! Encore heureux que tu n'es rien dit d'autre ! On t'a pas expliqué que tu es dans l'ombre, une personne lambda pas une fille qui se donne en spectacle ! Alors t'as rien à dire ? 
Je la lâchais alors brusquement et jetai un gros soupir. Comment avait-elle pu faire un tel scandale ? Je lui pris le bras et la traînais vers l'entrée du musée. En chemin, je croisai une nouvelle fois la femme en robe mauve, grosse dondon toujours, la bouche entourée de chocolat, traînant son enfant et suivie par une vieille femme sûrement sa mère à qui elle pensait un peu avant. Je conduisis Olivia jusqu'à la première cafétéria. Je lui achetai une canette de jus de fruit et la lui collai entre les pattes avec une paille.
- Bois un peu, ça te détendra... Tu veux autre chose ? 
Je croisai son regard et soupirai. 
- Je ne dirai rien, espérons que ce soit passé inaperçu. Tu veux bien m'expliquer d'où te viens ce caractère plus que nerveux ? Tout ça me dépasse...
Je me tus enfin et m'affalai sur ma chaise, épuisée physiquement et nerveusement. Mais le boucan autour de nous me filait la migraine et n'était pas propice aux confidences. Je proposai alors à Olivia : 
- Tu ne veux pas venir dans ma chambre ? On y sera au calme. Et comme ça, tu visiteras un bout de la Confrérie, comme promis. 
Elle m'épuisait mais je voulais comprendre. J'avais été en tort mais une telle réaction disproportionnée était incroyable. Peut-être qu'il n'y avait pas d'explications mais s'il y en avait une, je voulais percer le mystère. 
_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Aquarius
Alchimiste
Alchimiste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 1 533
Localisation: Quelque part, dans l'espace...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Olivia Wodash
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 27
Point(s): 2 295

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 20:47 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- C'est bon ? Tu t'es calmée ? C'était quoi cette scène devant tout le monde ? T'as pas cinq ans, t'as treize ans ! Tu vas te comporter en quelqu'un de réfléchi un jour ou c'est trop te demander ? T'as réfléchi un peu ? Non bien sûr ! lâcha-t-elle après m'avoir mis une énorme baffe. 
-Mais ça va pas ou quoi?! hurlais-je. 
Elle y avait mis tellement de force que j'avais une grosse marque rouge qui envahissait ma joue. Elle commença ensuite à me secouer comme une malade en lâchant: 
- J'ai peut-être fait une erreur en ne te donnant pas la parole mais c'est pas une raison pour faire ça ! Encore heureux que tu n'es rien dit d'autre ! On t'a pas expliqué que tu es dans l'ombre, une personne lambda pas une fille qui se donne en spectacle ! Alors t'as rien à dire ? 

Lorsqu'elle me lâcha je fis trois pas en avant, la tête qui tournait mais me ressaisit quelques secondes plus tard. 
-Rien à dire? Si! Tu es malade, complètement tarée, dingue, folle et tout ce qui va bien! Je savais que tu avais un problème mais là, ça s'aggrave de plus en plus! Alors maintenant tu vas te ressaisir et te contrôler dans tes gestes. Puisque j'imagine que, étant majeur, tu risques d'avoir de sérieux problèmes pour avoir frappée une mineure!
Bon OK j'exagérais, en fait elle ne risquait pas grand-chose mais j'avais la possibilité de porter plainte (je connaissais pas mal de trucs sur la justice, voulant devenir avocate). Avec ma mère bien sûr parce qu'étant mineure, chose qui ne risquait pas d'arriver puisqu'elle n'était jamais présente. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'avais décidé de loger à l'hôtellerie de la Confrérie. 
Féline m'emmena ensuite dans la cafétéria et acheta pour moi une canette de jus de fruit qu'elle me donna. 
Mais j'en veux pas! pensai-je. 
- Bois un peu, ça te détendra... Tu veux autre chose ? 
-Non, rien. Juste que tu me fiches la paix! rétorquai-je avec un visage boudeur. 
- Je ne dirai rien, espérons que ce soit passé inaperçu. Tu veux bien m'expliquer d'où te viens ce caractère plus que nerveux ? Tout ça me dépasse...
Puis elle me proposa: 
- Tu ne veux pas venir dans ma chambre ? On y sera au calme. Et comme ça, tu visiteras un bout de la Confrérie, comme promis. 
Je levai les yeux au ciel et posai la canette sans l'avoir ouverte. 
-Non. Je ne veux pas. Et je n'ai aucune envie de visiter la Confrérie, chose que j'ai déjà faite. Maintenant laisse-moi tranquille et arrête de t'acharner sur moi, tu n'en tireras rien! 
Je me levai et repris la route de la Confrérie jusqu'à l'hôtellerie. J'imagine qu'elle m'avait suivie. Je rentrai dans ma chambre, m'asseyais sur mon lit et attendais ce moment où elle frapperait à la porte.


Dernière édition par Aquarius le Ven 31 Jan - 23:50 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 21:42 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- Non. Je ne veux pas. Et je n'ai aucune envie de visiter la Confrérie, chose que j'ai déjà faite. Maintenant laisse-moi tranquille et arrêtes de t'acharner sur moi, tu n'en tireras rien! 
Sur ces mots, elle posa sa canette et partit vers la Confrérie. J'attendis quelques instants, le temps de payer, puis je repartis derrière elle. Elle entra dans sa chambre, attendant que je frappe à la porte, sûrement. Je me collai contre la paroi de bois et lançai : 
- Il faut que je fasse un truc, ensuite je viendrai te voir. 
Puis sans attendre de réponse, je filai à la bibliothèque.  Couleur noir, yeux en alternance, il fallait que je trouve quelque chose. J'écumais les rayons 1/4h, lisant les livres vaguement. Les yeux étaient un sujet peu traité. J'en avais assez, je voulus quitter la bibliothèque puis me résolut à demander à Anatole. 
- Bonjour, vous pourriez m'aider ? Je fais une recherche sur les yeux. Existe-t-il des yeux qui peuvent changer quelques secondes de couleur ? 
Le bibliothécaire leva un sourcil mais fit une recherche. Quelques minutes plus tard, il se tourna vers moi. 
- Non désolé, je ne vois pas. Des yeux qui changent de couleur ? Vous êtes sûre ? 
Je fis une moue incertaine et secoua la tête. 
- Non, non désolée. Merci, au revoir.
Je quittai la pièce et revint vers l'hôtellerie. J'allais frapper mais un je ne sais quoi me retint. J'hésitai encore puis je finis par frapper. 
- Olivia ? Ouvre, c'est moi. 
Sans attendre son approbation, j'entrais, l'ai gêné. 
- Je suis désolée, je n'aime pas les gens qui sont un peu ..... agaçants et qui s'énervent facilement. Tu me diras, je suis comme ça, moi aussi. Je ne voulais pas te faire mal, j'étais vraiment furieuse contre toi. Tu comprends ? 
Silence. J'hésitai encore puis repris : 
- Tu sais, j'ai un problème ... Avec les gens normaux qui ont eu ... Enfin bref. Disons que ce n'est pas toi qui est visé. Tu n'as rien fait. Je tenais à te le dire, même si tu penses que je dis n'importe quoi. 
Je me tus quelques instants puis repris, changeant de sujet : 
-Sinon tu ... tu t'installes bien ici ? C'est sympa non ? 
J'avais l'air idiote, les bras croisés. Je finis par lever les yeux vers elle, ses yeux étaient bleus mais soudain ils repassèrent au noir. Mais cette fois, je n'eus pas peur, je souris. Je lui souris. 
_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Aquarius
Alchimiste
Alchimiste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 1 533
Localisation: Quelque part, dans l'espace...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Olivia Wodash
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 27
Point(s): 2 295

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 10:55 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- Il faut que je fasse un truc, ensuite je viendrai te voir, me dit-elle. 
Puis j'entendis le bruit de ses pas s'éloigner hors de l'hôtellerie. Je me tournai et pris un coussin puis baissai la tête vers mon lit où j'étais avachie. 
- Olivia ? Ouvre, c'est moi, entendis-je après quelques minutes sans nouvelles. 
Elle entra sans même que je n'ai eu le temps de lui demander. Elle manque pas de culot celle-là. Elle s'avança un peu vers moi, j'avais toujours la tête baissée, je ne voulais même plus la regarder. 
- Je suis désolée, je n'aime pas les gens qui sont un peu ..... agaçants et qui s'énervent facilement. Tu me diras, je suis comme ça, moi aussi. Je ne voulais pas te faire mal, j'étais vraiment furieuse contre toi. Tu comprends ? Tu sais, j'ai un problème ... Avec les gens normaux qui ont eu ... Enfin bref. Disons que ce n'est pas toi qui est visé. Tu n'as rien fait. Je tenais à te le dire même si tu penses que je dis n'importe quoi.
-Sinon tu ... tu t'installes bien ici ? C'est sympa non ? reprit-elle après quelques secondes. 
Je ne répondis pas. J'en avais marre de m'acharner sur elle alors je laissai ses explications sans réponse. 
Je levai enfin la tête vers elle, sans sourire, juste ce regard froid qui ne me quittait plus. Puis sans explication, elle me sourit. Je ne lui rendis pas son sourire mais désignait mon lit du menton pour lui faire signe qu'elle pouvait s'asseoir en face de moi. Je baissai à nouveau la tête puis elle s'asseya, les bras croisés. J'hésitai un moment à répondre. 
-Oui. Je m'installe bien ici, enfin, c'est mieux que de vivre chez ma mère qui n'est... 
Je réfléchissais un moment, c'est vrai que ça faisait quelques jours que je me couchais seule, que je devais me débrouiller pour me faire à manger, pour me réconforter quand ça n'allait pas bien, pour acheter de quoi vivre... 
-... jamais là, dis-je en soupirant. Oui c'est ça, elle n'est jamais là. J'ai pris seule la décision de m'installer ici, je suis sûre qu'elle ne l'a pas encore remarqué, elle a bien mieux à faire. J'ai juste demandé à Numéro 7 en lui expliquant la situation, et il a accepté... C'est vrai que c'est plus sympa de se réveiller le matin et se dire qu'en descendant on va trouver du monde.... 
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 18:19 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

-Oui. Je m'installe bien ici, enfin, c'est mieux que de vivre chez ma mère qui n'est... jamais là. Oui c'est ça, elle n'est jamais là. J'ai pris seule la décision de m'installer ici, je suis sûre qu'elle ne l'a pas encore remarqué, elle a bien mieux à faire. J'ai juste demandé à Numéro 7 en lui expliquant la situation, et il a accepté... C'est vrai que c'est plus sympa de se réveiller le matin et se dire qu'en descendant on va trouver du monde...


Bon au moins le dialogue s'instaurait, j'avais bien fait de m'excuser. Nous n'étions pas amies, mais au moins ça s'améliorait. En m'asseyant sur le lit, je lui adressai un sourire gênée. Comprenant qu'elle avait terminé, je réfléchis une minute à ce que j'allais dire. 
- Ah les parents, dis-je sur un ton fataliste. C'est toujours compliqué. Mais tu ne veux tout de même pas lui envoyer un texto, histoire qu'elle ne fasse pas une déclaration d'enlèvement ou de fugue. Et puis, elle va peut-être finir par se faire du souci... 
Après un silence d'une petite minute, je repris : 
- Et sinon tu as donné un nom à ton komolk ? 
C'était une vieille tradition chez les apprentis, souvent on leur donnait un nom passe-partout ou alors le nom de l'objet qu'ils avaient pris pour la présentation. Le mien était en forme de menottes, ce qui ne m'avait pas réjoui sur mon avenir. Dès que j'eus été page, je m'en débarrassai sans remord : il ne m'aimait pas du tout et je n'avais aucune envie de garder ce boulet. Curieuse, je lançai : 
- D'ailleurs leur forme officielle pour le collège et l'extérieur, c'est toujours une montre ou bien ça a changé ? 
Je me tus une nouvelle fois. Puis, je sentis une odeur de nourriture dans la chambre et demandai en désignant le placard : 
- Je peux faire chauffer de l'eau pour un thé ? 
Ce n'était pas très poli de demander ça mais tous ses évènements en plus de mon entraînement me donnait vraiment faim. Une odeur terriblement alléchante de chocolat au lait traînait dans la pièce, sûrement un petit encas qu'elle avait avalé. Je laissai échapper un bref gémissement. 
- Tu n'as pas faim ? lançais-je pour tenter de l'amener vers une proposition de grignotage express. 
Soudain, mon téléphone vibra : c'était un message d'Anatole.
"Trouvé piste yeux changeants, peux-tu rappliquer à la bibli ?" 
J'hésitai à répondre oui : Olivia semblait vouloir mieux engager la conversation, je n'allais pas la planter là comme une malpropre. Mais répondre non, ça pouvait froisser le bibliothécaire. 
- Comment pourrais-je faire ? me demandais-je tenant mon portable, les sourcils froncés. 
Sans m'en rendre compte je venais de parler à voix haute. 



_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Aquarius
Alchimiste
Alchimiste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 1 533
Localisation: Quelque part, dans l'espace...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Olivia Wodash
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 27
Point(s): 2 295

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 15:45 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- Ah les parents. C'est toujours compliqué. Mais tu ne veux tout de même pas lui envoyer un texto, histoire qu'elle ne fasse pas une déclaration d'enlèvement ou de fugue. Et puis, elle va peut-être finir par se faire du souci... 
Elle avait vraiment l'impression que ma mère allait se faire du souci? Elle se trompait. Je crois qu'elle ne voulait pas comprendre la situation. Pour couper court à ses pensées, je lançai sur un ton ferme: 
-Bon écoute. Les trois jours avant mon entrée ici, je n'ai pas vu ma mère, pas une seule fois. Et depuis que je suis ici, c'est pire! Et si elle se fait du souci pour moi -ce qui ne risque pas d'arriver- ce sera de sa faute! 
Féline se tut, n'osant pas protester, je me disais qu'elle avait peut-être compris. Puis elle changea complètement de sujet en me demandant: 
- Et sinon tu as donné un nom à ton komolk ? D'ailleurs leur forme officielle pour le collège et l'extérieur, c'est toujours une montre ou bien ça a changé ? 
Tiens, on ne m'avait jamais posé la question, c'est vrai que je n'avais jamais pensé à lui donner un nom et, maintenant qu'elle en parle, je n'en vois pas l'intérêt. C'est vrai que je l'adorais, mon komolk, mais je n'en laissais jamais rien paraître. 
-Euh... non. Je trouve bête l'initiative de donner un nom à ces petits machins. Et oui, leur forme officielle est toujours une montre mais... 
Je désignai le collier que j'avais autour du cou et repris:
-... un peu de changement ça ne fait jamais de mal. 
Un nouveau silence s'installa. Féline était en train de renifler quelque chose, comme si elle sentait une bonne odeur et me dit: 
- Je peux faire chauffer de l'eau pour un thé ? Tu as faim ?
C'est vrai que mon ventre réclamait à manger, et un bon thé n'aurait pas été de refus, mais le téléphone sonna au moment où j'allais répondre à Féline et où je m'apprêtais à ouvrir le tiroir de ma table de chevet qui était plein de barres chocolatées et de bonbons.
Féline décrocha donc. Je ne pus entendre la voix de son interlocuteur mais visiblement Féline semblait pris de court. 
- Comment pourrais-je faire ? demanda-t-elle à voix haute. 
Je fronçais les sourcils: j'avais le sentiment que ça me concernait. Je ne voulais pas que, qui qu'il soit, son interlocuteur m'entende et chuchotais à la jeune femme: 
-Si on a besoin de toi, vas-y. Ne perds pas ton temps à te goinfrer avec moi... 
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 18:35 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

-Bon écoute. Les trois jours avant mon entrée ici, je n'ai pas vu ma mère, pas une seule fois. Et depuis que je suis ici, c'est pire! Et si elle se fait du souci pour moi -ce qui ne risque pas d'arriver- ce sera de sa faute! 
Relation mère-fille conflictuelle, super notion de la famille. 
-Euh... non. Je trouve bête l'initiative de donner un nom à ces petits machins. Et oui, leur forme officielle est toujours une montre mais... un peu de changement ça ne fait jamais de mal. 
C'est vrai, ça n'avait aucun intérêt... 
Alors que je réfléchissais à trouver la bonne solution, soit partir rejoindre Anatole mais risquer de perdre Olivia ou soit l'inverse rester avec Olivia mais risquer de perdre les infos d'Anatole. Alors que je m'interrogeais tout haut, Olivia me répondit : 
-Si on a besoin de toi, vas-y. Ne perds pas ton temps à te goinfrer avec moi... 




Je n'avais pas l'impression de perdre mon temps, en plus je voulais bien plus rester et manger que partir derrière une piste nulle peut-être. 
- Rassure-toi je reste un peu, ce n'est pas important. 
En parallèle, j'envoyai un texto à Anatole : 
"Peux pas partir tout de suite, un résumé stp ?" 
- Je fais le thé si tu veux, où sont tes sachets ? 
Mais avant qu'elle ne réponde, mon flair m'avait guidé vers un placard en bois au dessus de la kitchenette contenant les fameux sachets, une boîte de sucre, des assiettes en carton, des verres et couverts en plastique ainsi que des serviettes et des boîtes de conserve. Deux autres placards à côté devaient contenir aussi de la nourriture. En plus, elle avait un petit frigo compris dans la kitchenette à côté de l'évier et de la plaque chauffante. Dessus un micro ondes et à côté deux plans de travail avec une bouilloire et un grille pain. Olivia, comme toutes les chambres de l'hôtellerie, était bien logée.
Cette même bouilloire que j'avais auparavant remplie et mise à chauffer, siffla d'un son aigu pour indiquer que l'eau était chaude.
- Sucre ? demandais-je laconiquement. 
La conversation tournait en rond, c'était bien plus excitant lorsqu'on tentait de s'entretuer. 
- Tu n'as pas d'animaux de compagnie ? Un chat, un furet, un poisson ou une souris par exemple ? 
Cette question me fit sourire car elle me rappelait de vieux souvenirs. Quand j'étais apprentie et page, on avait eu la mode des souris et des furets domestiques comme dans le monde normal car tous les jeunes ne parlaient que de ça. C'était tellement drôle de courser ces pauvres bestioles qui ne demandaient que la liberté plutôt que la cage. Parfois le soir, je me transformai en chat pour en croquer quelques unes rien que pour me moquer discrètement de ces jeunes idiots cruels et égoïstes, pour rendre une forme de liberté aux animaux et surtout parce que on trouve cette viande délicieuse quand on est félins. 
Alors que j'allais raconter l'anecdote à Olivia, mon téléphone vibra. C'était un message d'Anatole :
"Il faut que tu viennes, c'est trop compliqué à expliquer par texto"
- Ah mince, je dois y aller, mon ... Affaire se complique. Je reviens dans une dizaine de minutes, promis. 
Je posai mon gobelet à regret et partis vers la bibliothèque. 
_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Aquarius
Alchimiste
Alchimiste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2013
Messages: 1 533
Localisation: Quelque part, dans l'espace...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Olivia Wodash
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 27
Point(s): 2 295

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 13:15 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

- Rassure-toi je reste un peu, ce n'est pas important, dit-elle tout en envoyant un texto. Je fais le thé si tu veux, où sont tes sachets ? 
J'allais lui répondre qu'ils étaient dans un placard au milieu d'une kitchenette, mais elle se leva et l'ouvrit directement. Elle pris les sachets puis le sucre. Bon bien sûr, ceux que j'avais goûtés ici n'avaient absolument rien à voir avec ceux que je prenais d'habitude. Cela me fit penser à préciser: 
-Thé à la vanille, pour moi!
Ben oui, Olivia sans son thé à la vanille, ce n'est pas Olivia... pensai-je en souriant. 
Puis, au bout d'un moment, la bouilloire siffla -chose que j'avais beaucoup de mal à apprécier- et Féline se précipita pour aller la chercher. 
-Sucre ? me demanda-t-elle. 
-Ouaip, deux. répondis-je. 
- Tu n'as pas d'animaux de compagnie ? Un chat, un furet, un poisson ou une souris par exemple ? me demanda-t-elle en souriant. 
-Hum, si. J'ai un chat, Jack Sparrow. 
Si je l'avais appelé comme ça, ce n'était bien sûr pas par hasard: je savais que le tournage du deuxième était en cours, et j'attendais avec impatience de le voir. Non pas parce que j'adorais Johnny Depp, simplement le film. 
Féline sourit et sembla se rappeler de quelque chose, elle ouvrit la bouche pour parler mais son téléphone vibra à nouveau.
- Ah mince, je dois y aller, mon ... Affaire se complique. Je reviens dans une dizaine de minutes, promis, dit-elle en posant son gobelet. 
Je fis une mine boudeuse, posais aussi mon gobelet et sorti un twix du tiroir de ma lampe de chevet. 
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Jeu 30 Jan - 18:31 (2014)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline. Répondre en citant

-Hum, si. J'ai un chat, Jack Sparrow. 
J'adorais moi aussi Pirates des Caraïbes mais là un problème bien plus ardu m'attendait. J'entrai dans la bibliothèque et fit face à Anatole. 
- Féline, je ne suis pas sûr de ce que j'avance. Je tiens à te le dire. 
- Comment ça pas sûr ? 
Le bibliothécaire fit une moue gênée avant de reprendre :
- Je n'ai presque rien trouvé ici, dans notre bibliothèque, enfin juste un ouvrage. Nous avons l'original et d'autres commanderies ont des copies. Je te demande de faire attention en le manipulant. 
- Oui, comme d'habitude...
- Ce dont parle le livre n'est pas à prendre au sérieux, ce n'a pas été prouvé donc je te demande de ne pas le croire. 
Il me désigna un ouvrage ancien, posé sur son bureau. 
Ouvrage sur les caractéristiques surnaturelles
- Il date de quelle époque pour être si vieux ? 
- Il est ancien, au moins du XVIIe siècle.
J'expose ici des observations faites sur les gens des campagne, les femmes dites sorcières. La plupart sont inoffensives, de pauvres paysannes incultes des plantes condamnées par la rumeur. Mais sur certaines, j'ai pu voir des yeux noirs comme le charbon. Je pense que ces femmes sont le Malin incarné. 
- Anatole, pouffais-je, tu crois vraiment que je vais avaler de telles sottises ! Si les yeux noirs étaient synonymes de mal ou de sorcellerie, ça se saurait. Oh quelle blague ! Bon, ça ne m'a pas beaucoup aidé mais merci quand bien même. 




Je repartis vers la chambre d'Olivia en pouffant de rire : une sale peste oui mais une sorcière ! C'était vraiment n'importe quoi, l'époque définissait comme sorcière n'importe quelle femme rousse indépendante et libre. Et maintenant les yeux noirs ! Quelle bêtise ! 
- Me revoilà, c'était une erreur. Mmmh des Twix tu m'en passes ? 
Je me jetai sur le lit à côté de ma nouvelle camarade et attrapai mon gobelet de thé. 
- Super ton thé à la vanille ! Avec du sucre, c'est un bonheur ! Tu l'achètes où ? 
Et en claquement de doigt, je chipai un Mars dans le tiroir de sucreries et l'avalai tout rond en me léchant les babines. 
- Désolée ça me tentait trop ! Et si on se regardait un DVD ? Proposais-je soudainement. 
J'avais tellement envie de me changer les idées que j'étais prêté à accepter n'importe quelle crétinerie pourvue que ça me détende. Je pensai alors à Pirates des Caraïbes et tournai les yeux vers Olivia, un sourire plaqué sur le visage. 
_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:09 (2016)    Sujet du message: [Terminé] RPG: une rencontre entre Aquarius et Féline.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum -> Quêtes & Enquêtes -> Salle des RPG -> RPG : à vos claviers ! Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com