forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum
forum officiel de strom la saga littéraire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un véritable rpg...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum -> Quêtes & Enquêtes -> Salle des RPG -> RPG : à vos claviers !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 959
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 163

MessagePosté le: Sam 1 Juin - 16:13 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

Dans l'hélicoptère, Axel mangea, pensa à de la vodka de manière si intense que je le sus sans même chercher à lire dans ses pensées, ce qui lui valut un "n'y pense même pas" télépathique et acerbe de ma part, puis il se coucha. Eona semblait songeuse et regardait le ciel étoilé à travers les vitres de l'habitacle. Je me couchai rapidement, fatiguée par les événements de la journée et l'heure déjà tardive, sans trop prêter attention à ce que faisaient les autres. J'avais prévu de me lever tôt, ou du moins avant l'atterrissage, mais quand j'ouvris les yeux, l'hélicoptère était au sol et ses pales ne tournaient plus. Le jour était en train de se lever, mais le ciel était tapissé de nuages menaçants. Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle... songeai-je en frémissant. Non, que Baudelaire garde pour lui son spleen et son pessimisme. Nous avions une bataille à gagner.
Je sortis de l'appareil pour respirer l'air froid et humide du matin, imitée par Paco et Alice qui nous avaient accompagnés. Le garçon était surexcité et il sautait sur place comme un ressort.
-Bon, tout le monde est prêt? Les "élèves" ont leur sac? Je récapitule: à huit heures, tout le monde va en cours normalement. Un peu avant neuf heures, Féline déclenche l'alerte incendie. Il faut que tout le monde évacue le collège, sauf nous. Essayez de ne pas être vus par vos enseignants, ils s'inquièteront bien assez tôt de notre absence...
Les pompiers était prévenus automatiquement quand l'alarme incendie était déclenchée. D'après les estimations de l'Oeil, la caserne se trouvait à quinze minutes du collège, ce qui signifiait que nous avions environ vingt minutes avant leur intervention. Il nous faudrait pendant ce temps trouver l'entrée du troisième sous-sol, puis nos ennemis, et enfin les vaincre, en évitant les pièges évoqués par X dans ses messages.
L'intervention serait difficile.
Il était 7h 42, il nous restait un quart d'heure avant les cours environ. Je m'assis par terre, sortis mon ordinateur portable et consultai mes courriels pour me calmer les nerfs. Il faisait toujours gris, et même s'il ne pleuvait pas, je sentais l'humidité du sol. J'avais reçu un message d'une collègue qui me souhaitait un bon rétablissement, ainsi que deux ou trois publicités. Soudain, mon écran clignota. C'était X. Je ne fus même pas surprise quand le texte noir sur fond blanc apparut:

Je sais que vous reviendrez
Agissez vite, ils ne sont pas prêts
Bonne chance!
X.
Draco draconem adversus bellat.


Laconique, comme d'habitude. j'étais poussée instinctivement à faire confiance à l'expéditeur, également comme d'habitude. Ce qui fut plus inhabituel, ce fut l'apparition , ensuite, d'une nouvelle page sur mon écran. Elle était intitulée Plan du collège. En coupe, on pouvait voir les étages officiels, ainsi que les deux sous-sols dont Paco nous avait parlé et que nous avions en partie visités, mais aussi un autre étage, inférieur, qui était en partie flouté. Sans doute un condensé des connaissances de X, qu'il nous faisait partager, même si elles étaient lacunaires... Je ressentis un élan de gratitude envers notre mystérieux correspondant.
-Eh, regardez, on peut voir les passages secrets! s'exclama Paco, penché au-dessus de mon épaule.
Il désignait des lignes grises, qui serpentaient autour des salles et des couloirs, et qui rejoignaient les sous-sols.
-Je crois qu'on va trouver le troisième sous-sol plus facilement que prévu... murmurai-je.
Je recopiai rapidement le plan sur une feuille pour le donner aux autres avant d'éteindre et de ranger mon ordinateur. Il était bientôt huit heures. Nous devions y aller.
-Ice, tu viens avec moi? lançai-je à la jeune fille, qui avait fait le trajet avec nous et qui venait pour la première fois dans ce collège. Normalement, tu as cours dans ma classe en première heure, je vais te présenter aux autres élèves...

(Hors RP: Ice, pour information, Paco est un PNJ, donc tu peux le faire agir si tu veux ^^)
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Juin - 16:13 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ice-Heart-Princess
Alchimiste
Alchimiste

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2012
Messages: 682
Localisation: Paris
Féminin 狗 Chien
Age RPG: 0
Point(s): 1 900

MessagePosté le: Sam 1 Juin - 20:50 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

-Ok Clara, je te suis!Entraînée par mon amie, et tenant fermement ma main sur ma médaille, j'étais pensive.
Clara semblait avoir remarqué que j'étais stressée et pressa le pas. 
-Tu n'as pas raison de t'inquiéter, me dit-elle. Ca va bien se passer. 
Je souris. 
-Tu as raison! 
J'étais rassurée. C'est vrai, j'avais mes amis pour m'aider, et jamais aucune de nos missions n'avait jamais échouée. Je n'avais aucune raison de m'inquiéter!
Nous arrivâmes devant la classe.


(Désolée, c'est un peu court...)
_________________
J'ai appris quelque chose qui ne me servira à rien dans ma vie: Marcel PAGNOL occupait le 25ème siège à l'Académie Française.

Marraine de Balthazar, de val en tin et de démonus combatus
Amie de FélineleChat, ArthurBruno, Catymille, Julie, Ruru31, Luna And'Thrie, Aquarius et de bien d'autres encore!

"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Cole Volff
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2012
Messages: 773
Localisation: Derrière toi...
Masculin 馬 Cheval
Age RPG: 0
Point(s): 757

MessagePosté le: Dim 2 Juin - 18:25 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

Je méveilla . J'étais dans les bras de ma chérie . Je me lève sans la réveiller . Je me douche et prépara mon p'tit déj' . Je mageais et le fis pour mon amour . Je le déposais sur le lit . Puis je prépara mon sac et déscendis de l'hélico . Je pris la feuille que Eona m'avais donné . Un poratil statio temporaire . Huuuuum , il rejoignt le onde des ténèbres ça ! il en existe 5 . Bon je photocopia la feuille et me mis à coté de clara . je vis l'ordi à clara clignotais et apparaitre un message de X . Hum , c'est avantagent ça  ? Je me mis sur skype et vis que X m'envoyais un appel ; Je décrocha . Il dit : Attention ! La nourriture de Sarah est empoissonner . Je me retourna et vis Sarah croquer dans la tartine ...
_________________
FORZA BASTIA
Directeur de la commanderie Corse
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Eona
Chevalier de l'Insolite
Chevalier de l'Insolite

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2013
Messages: 172
Localisation: France
Féminin 虎 Tigre
Age RPG: 0
Point(s): 815

MessagePosté le: Jeu 6 Juin - 19:28 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

Je me réveilla en pleine forme,mais la tête un peu dans les nuages (ben quoi? j'ai dormis presque sur un nuage donc c'est normal ^^). Lorsque je sortie enfin du coltar,je remarqua qu'Axel m'avait préparé mon petit déjeuner (un amour!).  Je commença par boire le chocolat chaud,puis entama une tartine...Je sentie ma gorge me brulée et la tête qui me tournait.
_________________
filleule de Ciboulette et très contente de l’être ^^
"il vaut mieux demander pardon que permission"
"un grain de bravoure pour trois grain de folies'
"quand on s'en remet à la chance mieux vaut en avoir à revendre"
amie de Catymille,Ice,Aqua.<3 ainsi que marraine de thinderboy
GUERISSEUSE DE LA CONFRERIE!!!!
Revenir en haut
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 959
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 163

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 20:32 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

-Bonjour tout le monde, asseyez-vous, je vais faire l'appel, annonçai-je après avoir ouvert la salle et laissé environ une minute trente aux élèves pour s'installer. Ah, et je vous présente Ice, une nouvelle élève, qui vient de déménager dans la région. Elle va terminer l'année scolaire avec vous.
Ice alla s'asseoir à une place libre. Je la sentais inquiète.
Bien sûr, je mentais : dès le lendemain, Ice allait repartir au Louvre avec nous, et l'Organisation trouverait une bonne excuse pour l'exfiltrer, comme pour le reste des chevaliers présents dans le collège. J'espérais juste que la bonne excuse en question ne serait pas un faire-part de décès.
Je secouai la tête pour chasser cette perspective enthousiasmante de mes pensées, je me raclai la gorge pour obtenir le silence (façon de dire "bon, je suis là et j'aimerais bien parler!"), j'expédiai l'appel en trois minutes et je commençai mon cours.
-Sortez vos livres et ouvrez-les à la page 235, on va faire de la grammaire. Ou plus exactement, de la conjugaison. Hum...
Je consultai le trombinoscope pour me rappeler comment s'appelait la jeune fille assise au premier rang à droite.
-Laura, tu veux bien commencer à lire?
-Le passé simple de verbes du premier groupe, commença-t-elle docilement. Manger:
Je mangeai
Tu mangeas
Il mangea
Nous mangeâmes
Vous mangeâtes
Ils mangèrent.

Je continuai mon cours en me retenant de regarder trop souvent ma montre. Féline devait déclencher l'alarme incendie peu avant neuf heures. A ce moment-là, le collège serait évacué, et nous n'aurions que quelques minutes pour trouver le troisième sous-sol où étaient nos ennemis, et pour les vaincre avant que les autres ne s'inquiètent de notre absence.
Ice, quand l'alarme va sonner, essaye de rester en arrière, d'accord? fis-je mentalement tout en expliquant à haute voix que non, "je mangea" n'existait pas, tout comme "je trouva", d'ailleurs. Comme ça, je confierai ma classe à un autre prof pour, officiellement, aller te chercher, et officieusement, pouvoir rester dans le bâtiment. Ensuite, on filera vers les sous-sols, Paco m'a indiqué l'entrée et doit déjà être en train d'explorer les passages... Ca te va?
J'étais aussi inquiète pour Paco : il avait décidé qu'il sécherait sa première heure de cours pour baliser la voie jusqu'au troisième sous-sol. Il était celui qui connaissait le mieux les passages secrets, et il avait le plan donné par X, mais je n'étais pas rassurée pour autant.
-Ca va bien se passer, déclarai-je à haute voix.
Plusieurs élèves firent semblant d'avoir l'air convaincu, d'autres soupirèrent ouvertement. J'entendis même un "arrêtez de mentir, madame!", mais il n'avait peut-être été que pensé. Sauf que pour la classe, je ne parlais que de l'exercice d'application du passé simple, pas de l'avenir du monde...
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 21:12 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

Alice, comme hier, m'avait fait rentré dans le collège. Paco et moi partîmes en chasse du passage tandis qu'elle, Ice, Clara, Ciboulette, Eona, Axel, Manon et Dylan (j'espère n'avoir oublié personne) allaient en cours chacun dans leurs classes. Je restai en chat mais Paco semblait moyennement rassurer. Quand nous sommes arrivés devant l'entrée du premier sous-sol, je devais déclencher l'alarme dans vingt minutes. 


- Paco tu es sûr que c'est l'entrée du deuxième sous-sol ? lui demandais-je. 
C'était une cabine d'ascenseur hors-d'usage. J'étais perplexe sur son usage. Mais Paco répondit. 
- C'est le moyen le plus rapide. Après il y a un passage pas très loin qui mène au troisième sous-sol. 
Je revins en humaine et j'appuyais sur la flèche du bas. La porte s'ouvrit. C'était un trou béant mais nous voyions des crampons qui descendaient vers le bas. 
- OK ....., murmurais-je de moins en moins rassuré. 
Mais je ne devais pas montrer ma peur à Paco qui n'était pas apprenti alors que j'étais jeune chancelière et séide confirmée. J'attrapais le premier crampon et descendit lentement en priant dans ma tête. 
S'il vous plaît faites qu'il y ait des crampons jusqu'en bas, faites que nous n'ayons pas trop d'ennuis et faites que je retrouve mon bureau très vite et en vie. S'il vous plaît. 
Je sentis alors mon pied pendre dans le vide et je poussais un cri étouffé. Puis en descendant encore, je touchais le sol bétonné. Paco me rejoignit et nous nous sommes enfoncés dans les souterrains. Ma montre affichait 8h43 et je devais déclencher l'alarme avant 9h. 
- Paco on se dépêche ! dis-je nerveusement. Où est le passage ? 
Il regarda le plan, éclaira les alentours et désigna un couloir :
- Par là. 
Je pris ma craie blanche et fis une flèche sur le mur. Puis nous avons encore fait quelques pas avant que Paco frappe un mur qui semblait plus récent que le vieux béton qui nous entourait. C'était notre passage. Je fis une crois dessus. 
- Il est ... 8h48. On voit ce qu'il y a après ? dit Paco. 
Un doute s'insinuait dans mon esprit : pourquoi était-ce si facile ? Nous n'avions croisé aucun surveillant, pas de créatures maléfiques comme si ce n'était pas gardé. Alexandrine m'avait pourtant montré de nombreuses fois qu'elle prévoyait toujours tout et qu'elle ne se laissait pas avoir comme ça. Jamais elle n'aurait laissé une entrée sans surveillance. 
- Non, dis-je. Cela ne me semble pas très prudent. 
Mais Paco était trop excité pour attendre les autres. Il appuya sur le battant qui dévoila un escalier. 
- Non Paco viens ! ordonnais-je à l'enfant. 
Mais attiré par la lumière au bout des marches, il avança. 
- Paco reviens ! 
Mais il dévala plusieurs marches quand le battant se referma devant moi, me laissant juste le temps de me reculer. 
- PACO ! hurlais-je quand je l'entendis hurler ainsi que le rire d'Alexandrine et d'autres démons. 
Je frappai le battant en hurlant le nom de mon protégé. J'invectivai aussi la démone qui riait derrière le battant. Puis les voix disparurent et Alexandrine décampa en criant : 
- Alors ma minette, on veut griffer la rate ? Mais une souris est plus maligne qu'un chat, rappelle toi ! Bonne chance minette et à tout à l'heure ! 
Une porte claqua et ce fut le silence de nouveau. 
- Oh non Paco ! murmurais-je. 
Mais ma montre attira mon regard : 8h53 ! J'avais juste le temps de remonter et d'actionner l'alarme. Sans attendre plus longtemps, je retournai à l'ascenseur et remontai les crampons. La porte était close ! 
- Mince ! grommelais-je en frappant la porte. 
Je glissais mon poignard dans l'interstice et réussit à entrouvrir la porte. Je forçai encore et la porte s'ouvrit juste assez pour laisser passer mon bras. Je passai la tête, l'autre bras, le corps et enfin les jambes. Je me redressai et repérai l'alarme incendie, à trois portes de la cabine d'ascenseur. Je courrai sans un regard pour les salles de classe, trébuchai et actionnai l'alarme avant de me jeter dans les toilettes les plus proches. Les autres savaient que nous devions nous retrouver devant cette cabine, il ne me restait plus qu'à les attendre. 
_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent


Dernière édition par Félinelechat le Dim 22 Déc - 21:18 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Ciboulette
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 810
Localisation: La deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Sylvia Leloup/Numéro 8
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 32
Point(s): 4 266

MessagePosté le: Mer 17 Juil - 11:59 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

Après être entrée dans la cour je me balade entre les différents groupes d'élèves de mon année, tentant de glaner ici ou là quelques informations.  Peine perdue, les seuls sujets de conversation sont une interro de français en troisième heure.  Je souris légèrement en me disant que cette interro n'aura pas lieu.  Lorsque la cloche sonne je rejoins mon rang et nous partons pour le local de bio.  Dommage, sur la seule heure de cours que j'aurai aujourd'hui il a fallu que je me tape bio.  À croire que j'ai vraiment la poisse!  Enfin, malheureux en cours heureux en...en quoi en fait?  C'est ainsi que perdue dans mes pensées pour le moins tordues j'emboite le pas au reste de ma classe.  

Une fois en classe je tente tant bien que mal de me concentrer sur le fonctionnement des neurones mais je ne peux m'empêcher de consulter ma montre très souvent.  8h45...Pas d'énervement, après tout la téléportation n'est pas encore un des pouvoirs du Strom et Féline et Paco doivent bien parvenir à l'endroit prévu.  Je résiste à l'envie de joindre Féline par télépathie mais ça ne ferait que la déconcentrer au mieux, alerter Alexandrine au pire.  Renonçant à suivre ce cours sur lequel je n'arrive pas à me concentrer je me mets à griffonner sur ma feuille afin de donner l'impression de prendre des notes.  Mes oiseaux se transforment vite en "v" simplistes tels qu'on les dessine en maternelle jusqu'à ce que je dérape et qu'un v se transforme en une espèce de "x" bancal.  Un déclic se fait.  Et si...?  Je repousse bien vite l'idée tant elle est absurde: à force de participer à cette mission je me mets à imaginer des films digne d'un James Bond!


8h55.  L'alarme déchire le silence de la salle de cours et fait se lever tout le monde.  Dans la cohue je pense tout de même à effacer le professeur afin d'éviter que des recherches ne soient entreprises dans le bâtiment, nous allons avoir besoin de discrétion et d'un bâtiment vide.


- Regardez cette médaille, regardez la attentivement.  J'ai quitté l'école peu après le début des cours car j'étais malade.  Vous ne me verrez et ne m'entendrez pas jusqu'à la fin de la journée.  Trois deux un réveil.


Cette formalité accomplie je peux me diriger vers les toilettes où nous avions rendez-vous.  Les toilettes, ça me fait penser à Harry Potter, quand ils préparent la potion de polynectar!  Pourvu qu'aucune Mimi Geignarde ne vienne troubler notre plan!  Un plan de l'école!  Voilà qui me sera fort utile car cette aile du bâtiment m'est inconnue.  Je repère rapidement ma position grâce au point rouge "vous êtes ici" et le chemin pour accéder aux toilettes.  Je m'y rends en courant, n'attirant pas l'attention tant les profs sont occupés à faire évacuer leurs locaux.  Cette alarme était une idée de génie!


En arrivant aux toilettes je cherche la cabine où devrait se trouver Féline.  Ca n'est pas bien dur étant donné qu'une seule est occupée comme en témoigne le petit rond rouge au dessus de la poignée.  Je demande:


- Féline?  Paco?  Vous êtes là?


La porte s'ouvre mais à ma grande surprise c'est Féline seule que je découvre!  Où est Paco?


PS: Bon, si on pouvait conclure sans trainer trop ça serait pas plus mal parce que à part une nouvelle baston je ne vois vraiment pas ce qui pourrait compléter le rpg.
_________________


Ciboulette, alias numéro 8

Heureuse filleule de Manon2905 Smile

Et non moins heureuse marraine de Perceval, d'Eona, de Shashagi, d'Alana Shoowa et d'Ouadrhio Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Clara Quémeneur
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2012
Messages: 2 959
Localisation: Quelque part...
Féminin
Prénom/Nom RPG: Clara Quémeneur
Grade RPG: Alchimiste
Age RPG: 30
Point(s): 3 163

MessagePosté le: Lun 2 Sep - 17:20 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

J'étais en train de corriger l'exercice avec ma classe d'un jour quand l'alarme incendie se déclencha.
-Yeees, la récré ! s'exclama un garçon à l'avant-dernier rang, l'air ravi.
-Il n'y avait pas d'exercice incendie prévu aujourd'hui, coupai-je brutalement, alors vous ne prenez pas vos affaires, vous sortez dans le couloir dans le calme, et on va dans la cour en passant par l'escalier B. C'est compris?
Les élèves opinent en silence, inquiétés par mon ton inhabituellement inquiet. Je n'ai pas besoin de me forcer beaucoup pour leur faire peur, d'ailleurs. Je n'aimais pas les alertes incendie, et j'aimais celle-ci encore moins en sachant ce qui nous attendait derrière.
-Ice, tu veux bien fermer les fenêtres de la classe? lançai-je l'air de rien. Les autres, dans le calme, j'ai dit! Ne courez pas dans l'escalier!
Je happai d'une main le cahier d'appel avant de sortir avec mes élèves. Mes collègues, dans le couloir, semblaient inquiets eux aussi. Je regardai furtivement ma montre : il ne me restait plus beaucoup de temps. Une fois dehors, j'expédiai l'appel le plus vite possible, fis semblant de remarquer qu'Ice n'avait pas suivi les autres et hypnotisai ma classe pour qu'ils ne s'inquiètent pas de notre absence. Tandis que je remontais les marches en courant, je songeai furtivement que la manipulation mentale des élèves n'était pas forcément recommandée par le code de déontologie des enseignants, mais mes scrupules s'évanouirent très vite quand je retrouvai Ice, puis Féline et Ciboulette dans les toilettes du collège.
Paco n'était pas là.
Zut, zut, zuuut... pensai-je. Comment créer des problèmes alors qu'on n'en avait pas encore assez sur les bras...
-Les filles, il est neuf heures pile, dis-je, à plus ou moins vingt secondes près. Féline, tu as repéré le passage vers le troisième sous-sol? On a un quart d'heure avant que les pompiers n'arrivent et que le collège soit de nouveau occupé. Et je suppose qu'il faut ajouter "libérer Paco" à notre liste de choses à faire...
J'étais plutôt ironique, mais au fond de moi, j'étais inquiète. Nous suivîmes Féline à travers les couloirs, puis une cage d'ascenseur vide, puis des souterrains sombres. Le hurlement de l'alarme s'atténuait au fur et à mesure que nous descendions dans les profondeurs de l'établissement. Enfin, nous arrivâmes dans une salle immense et sombre, éclairée par des torches aux reflets rougeâtres, qui semblait avoir été taillée directement dans la roche du sous-sol.
Evidemment, nos ennemis nous attendaient. Alexandrine ricanait, tout comme Lezalforst à sa gauche et Victoire à sa droite. Cette dernière semblait bien partie pour devenir un démon à plein temps, surtout si elle continuait à arborer ce sourire malveillant. Elle fit mine de regarder sa montre, comme si nous étions ses invités arrivés en retard à un dîner.
Je cherchai Paco du regard : il avait l'air d'être en un seul morceau, même s'il était ligoté comme un saucisson dans un coin sombre.
-Ce n'est pas trop tôt! jeta Lezal-machin d'un air ennuyé.
-Désolée, on cherchait juste à limiter le nombre de victimes collatérales avant de vous éliminer, répondis-je sans parvenir à masquer mon agacement.
A cet instant, un éclair de lumière rouge fusa dans notre direction. Alexandrine attaquait.
_________________
Est-ce que ce que tu t'apprêtes à répondre est pertinent? Si non, ne réponds pas.

Filleule d'Elenastef et fière de l'être!
Amie de Félinelechat, Sofia, Bouboule, Ciboulette, Irlandais22 et quémeneur. Entre autres.
Marraine de Jüliä, Aquarius, Jeremy alias Hadès, Kinelia alias Margot Fellowes, Wiwi, Flore_66, Ewilan, Selmy, Mathias6255, Aaadrienou et Yann Leguardian!

Numéro 3 à ses heures perdues...

Draco draconem adversus bellat!
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Mar 3 Sep - 20:46 (2013)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

- Féline?  Paco?  Vous êtes là ?
C'était la voix de Ciboulette. J'ouvris la porte et fit une moue gênée : 
- Alexandrine a enlevé Paco. 
J'allais ajouter quelque chose quand Clara déboula et débita d'une voix pressée et inquiète : 
-Les filles, il est neuf heures pile, à plus ou moins vingt secondes près. Féline, tu as repéré le passage vers le troisième sous-sol? On a un quart d'heure avant que les pompiers n'arrivent et que le collège soit de nouveau occupé. Et je suppose qu'il faut ajouter "libérer Paco" à notre liste de choses à faire... 
L'équipe fut bientôt au complet et je conduisis tout le monde vers l'ascenseur et descendis en avant. 
J'ouvris le passage et nous avons descendus en rang un escalier avant de déboucher dans une pièce, qui devait être une ancienne cave abandonnée et transformée en repaire de démons. Face à nous Alexandrine entre Lezalfost et Victoire qui ricanaient allègrement. Derrière eux un groupe de démons, bien armé. Dans notre équipe, une poignée de chevaliers, d'alchimistes et de chanceliers accompagnée d'une gamine future apprentie page. 
- Ce n'est pas trop tôt ! soupira Lezal.
-Désolée, on cherchait juste à limiter le nombre de victimes collatérales avant de vous éliminer, riposta Clara, à vif. 


D'un coup, Alexandrine attaqua et je hurlais :
- Aààààà terre ! 
Je joignis le geste à la parole, plaquant en même temps Alice. 
- Va rejoindre Paco et libère le ! On fait diversion ! Grouille ! lui murmurais-je avant de la pousser en arrière.
Alors qu'elle reculait, prête à partir vers Paco, j'envoyais trois balles à Alexandrine qui recula sous le choc mais resta indemne. 
- Cibou, tu peux te transformer en loup ? envoyais-je mentalement à mon amie. 
Mais je n'entendis pas la réponse de Cibou, un démon tenta de tirer sur Ice qui esquiva. 
- Bon, on se jette tous dans la mêlée. L'objectif, massacrer la plupart des démons surtout A et L et couvrir Alice pour qu'elle libère Paco. Quand c'est fait, on achève le combat et on file par l'arrière. On doit tous se retrouver à l'hélico avant 9h30 et on décolle dernier carat à 9h45. N'oubliez pas les horaires sinon vous vous débrouillerez tout seul. A partir de maintenant c'est chacun pour soi ! 
Et d'un coup, je me jetai sur Alexandrine voyant autour de moi la mêlée de mes amis qui tombèrent sur l'armée. Des balles fusaient, des flèches se plantaient dans les démons et les épées commencèrent alors à tinter. 


Mais je ne perdais pas de vue la petite Alice, flamme d'innocence dans ces ténèbres meurtrières. Elle rampait consciencieusement vers Paco, sans regarder le combat près d'elle, sans frémir malgré les cris, sans s'évanouir malgré le sang qui éclaboussait toute la pièce. Elle arrivait peu à peu vers Paco, immobile, ligoté et hébété face au combat réel qui se déroulait sous ses yeux. Avant d'être apprenti, il voyait déjà un vrai combat. Du sang l'avait légèrement éclaboussé sur le visage. Non, ce n'était pas un jeu vidéo, c'était un vrai combat avec des vrais morts, des vrais blessés et pas de vies supplémentaires. 
Nous buttions sur les cadavres et nous baignions dans le sang. Alexandrine me fuyait, me jetant des démons que je tuais sans état d'âme. C'était eux ou moi, c'était un vrai combat, une vraie guerre. 
Mais je perdis de vue un instant Alice quand je vis des démons se détourner de nous, pour aller vers les deux enfants. Je tirai sur deux d'entre eux mais un autre continua d'avancer. 
- Aliiiiiice ! Paaaaacooooo ! Attention ! 
Quand un hurlement perça le bruit des combats. Un hurlement de peur. Un hurlement d'enfant. 
_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Félinelechat
Collège des Chanceliers
Collège des Chanceliers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2011
Messages: 7 625
Localisation: Paris
Féminin 虎 Tigre
Prénom/Nom RPG: Féline
Grade RPG: Chancelier
Age RPG: 35
Point(s): 7 744

MessagePosté le: Mer 30 Déc - 01:36 (2015)    Sujet du message: Un véritable rpg... Répondre en citant

Je conclus ce RPG en double post (ça me fait trop de mal de ne pas le finir ^^)




Alice et Paco, grâce à leur strom conjoint, avaient stoppé net la lame que le démon tenait au dessus de leurs têtes. Une flèche fendit l'air et tua ce dernier qui s'effondra. Peu à peu les démons commencèrent à faiblir, de plus en plus mourraient, il fallait dire que notre équipe était vraiment efficace. Alice et Paco avaient réussi à quitter la pièce et filèrent nous attendre dans l'hélicoptère. A 9h15, les pompiers entrèrent dans l'établissement mais au même moment, Ciboulette tua le dernier soldat démon. Nous étions face à Lezal, Alexandrine et Victoire, tous fatigués mais en supériorité numérique.  
- Rendez-vous, nous sommes plus nombreux et vous ne pouvez pas vous enfuir ! dis-je d'une voix forte. 
- Crève ! hurla Alexandrine. 
Elle nous tira dessus avec son pistolet mais après deux coups, il s'enraya. Je voulus alors profiter de cet avantage quand soudain Victoire tordit le poignet d'Alexandrine et la plaqua au sol. 
- Mais... ?! balbutiai-je. 
Lezal, comprenant la traitrise, se jeta sur elle mais fut arrêté par un poignard lancé par Ciboulette. Il s'écroula dans un râle et disparut. Clara s'approcha doucement de Victoire :
- X c'était toi ? Au final, tu n'es pas de leur côté ? 
Avant que Victoire ne puisse répondre, Alexandrine reprit ses esprits et planta une sorte de griffe dans le pied de Victoire. Celle-ci hurlant de douleur tomba à terre. Alors Alexandrine, toujours avec sa griffe, lui trancha la gorge. 
- Nooooooooooooon ! 
J'expédiai ad vitam aeternam Alexandrine en vidant mon chargeur de pistolet sur elle. Elle disparut dans un ricanement sinistre. Victoire se vidait de son sang sur le sol. Elle parvint à souffler par télépathie :
- Je .... Je voulais .... vous aider .... je vou ... voulais les .... arrêter .... Pardon !
Et elle rendit son dernier soupir. 
- On la fera marquer sur la plaque des séides disparus en mission, jurai-je. 
Nous restâmes autour de son corps quelques minutes, en silence. Puis il fallut repartir. Son corps fut enveloppé dans une bâche et transporté hors des caves. Nous avons réussi à quitter le collège en évitant les pompiers, les profs, les élèves et les membres de l'administration, puis nous avons repris l'hélicoptère pour rentrer à Paris. 
J'étais contente qu'Alice et Paco soient sains et saufs et surtout n'aient pas vu la fin de Victoire, trop violente pour leur âge. Lorsque nous sommes rentrés sur Paris, chacun s'est dispersé. 
Alice et Paco furent invités à se reposer quelques jours au Louvre, leurs parents ayant été persuadés qu'ils les avaient envoyés en séjour culturel dans la capitale. 
Avec Numéro 7, nous avons réglé le problème des enfants qui avaient été enrôlés par Lezal et Alexandrine : de nouveaux séides-profs furent envoyés pour les désenvouter et quelque temps après, ils rejoignirent les rangs de l'organisation. 
Victoire fut enterrée et son nom fut gravé sur la plaque des séides disparus, comme je l'avais promis. A sa famille et à ses collègues, nous avons raconté qu'en rentrant chez elle, elle avait eu un accident de voiture. 
Quand à notre présence au collège, elle fut effacée, et la vie là-bas reprit son cours normal. Alice, Paco et leurs familles respectives vinrent à Paris et les deux jeunes intégrèrent l'organisation à leur tour. 


 
 
RPG FINI  

_________________
Félinelechat alias Numéro 5 et directrice de la commanderie d'île de France
(Mère d'une fille fictive : Blandine)
Marraine de Superbe78, Iron_Delle, Light Strom, Émile et Wayze
Amie de tous ceux qui veulent
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:47 (2016)    Sujet du message: Un véritable rpg...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum officiel de strom la saga littéraire Index du Forum -> Quêtes & Enquêtes -> Salle des RPG -> RPG : à vos claviers ! Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Page 10 sur 10

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com